ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'ONU et les droits de l'homme

Instruments juridiques des droits de l’homme

L’une des grandes réalisations de l’Organisation des Nations Unies a été la création d’un vaste ensemble de lois relatives aux droits de l’homme qui, pour la première fois de l’histoire, nous dotent d’un code des droits fondamentaux, universels et internationalement protégés, auquel toutes les nations peuvent souscrire et auquel tous les peuples peuvent aspirer.

Au total, l’ONU a aidé à négocier plus de 80 conventions et déclarations relatives aux droits humains, y compris les droits des femmes, des enfants, des personnes handicapées, des minorités, des peuples autochtones et de divers autres groupes vulnérables.

Cet ensemble de lois repose sur la Charte des Nations Unies et la Déclaration universelle des droits de l’homme, que l’Assemblée générale a adoptées en 1948. Très complet, il a facilité l’avènement d’une « culture des droits de l’homme » dans le monde et constitue un puissant outil au service de la lutte contre les violations de ces droits.

Contrairement à la Déclaration universelle des droits de l'homme, les conventions de l’ONU ont un caractère obligatoire pour les États Membres, qui sont tenus de se conformer aux standards établis en matière de droits humains.

Les principales conventions de l’ONU relatives aux droits humains instituent des comités chargés de surveiller le respect de leurs dispositions. De plus, elles prévoient une procédure de rapport obligatoire.

Les États qui ratifient les conventions s’engagent à présenter régulièrement des rapports sur la mise en œuvre nationale de ces traités. Les comités examinent les rapports et formulent des recommandations.

Source : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Nations Unies