ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'ONU et les droits de l'homme

« La reconnaissance de la dignité inhérente à tous les membres de la famille humaine et de leurs droits égaux et inaliénables constitue le fondement de la liberté, de la justice et de la paix dans le monde. »

Préambule de la Déclaration universelle
des droits de l'homme

Que sont les droits de l’homme?

On entend par droits de l’homme un ensemble de droits essentiels à notre existence comme êtres humains. Sans ces droits, nous ne pouvons pas cultiver ni exercer pleinement nos qualités humaines, notre intelligence, notre talent et notre spiritualité.

Tsuneko Akamatsu, membre de la
Chambre des conseillers, lit la Déclaration
universelle des droits de l'homme, au Siège
provisoire de l'ONU, à Lake Succes (1950).
Photo © ONU

En adoptant la Déclaration universelle des droits de l’homme en 1948, les Nations Unies ont fixé une norme commune pour tous les pays. Avec elle, les États se sont engagés à faire en sorte que tous les êtres humains, les riches comme les pauvres, les forts comme les faibles, les hommes comme les femmes, quelles que soient leur race et leur religion, soient traités sur un même pied d’égalité.

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.

Tout individu a droit à : la vie, la liberté et la sûreté de sa personne; la liberté d’expression; ne pas être tenu en esclavage; un procès équitable; l’égalité devant la loi; la liberté de circulation; une nationalité; se marier et fonder une famille; un travail; un salaire égal pour un travail égal.

Si la Déclaration ne fait pas partie du droit international dit « contraignant » (c’est-à-dire d’application obligatoire), elle a une autorité morale considérable en raison du nombre élevé de pays qui l’ont acceptée.

Les Nations Unies ont aussi adopté de nombreux traités internationaux relatifs aux droits de l’homme par lesquels les États s’obligent à garantir à leurs citoyens un certain nombre de droits sociaux, économiques et politiques. Les plus importants de ces traités sont les deux Pactes internationaux, dont le premier se rapporte aux droits économiques, sociaux et culturels et le second aux droits civils et politiques. La Déclaration, les deux Pactes et leurs Protocoles facultatifs respectifs forment ensemble ce qu’on appelle la Charte internationale des droits de l’homme.

Le saviez-vous?

  • L’ONU a aidé à négocier plus de 80 conventions et déclarations relatives aux droits de l'homme.
  • En 2007, 113 millions d’enfants d’âge scolaire n’étaient pas scolarisés, dont 97 % vivaient dans des pays en développement.
  • Il y a dans le monde près de 900 millions d’analphabètes d’âge adulte : 60% d’entre eux sont des femmes.
  • 215 millions d'enfants travaillent de par le monde; 171 millions d’entre eux, dont 73 millions de moins de 10 ans, travaillent dans des conditions dangereuses.
  • Les femmes sont plus souvent victimes de violences que les hommes parce que toutes sortes de discriminations fondées sur le sexe font d’elles un des groupes les plus vulnérables de la société.
  • Les populations autochtones constituent au moins 5 000 groupes humains représentant 370 millions de personnes qui vivent dans plus de 70 pays sur cinq continents.
  • 8,4 millions d’enfants sont réduits à la servitude pour dette, livrés à des réseaux de prostitution ou de pornographie, utilisés comme soldats dans des conflits armés ou contraints d’exercer d’autres activités illégales.
  • La violence sexiste, y compris la violence sexuelle, est une atteinte aux droits fondamentaux et à la dignité de toute personne.
 

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU