Visions du Rwanda : photos de Godelieve Mukasarasi

Godelieve Mukasarasi

Photo de Linda Smith

Godelieve Mukasarasi conseille les personnes ayant subi des traumatismes. Elle gère l'Association Sevota, une association pour les veuves du génocide et les victimes de viols. Elle défend avec force les droits des femmes et ses photos montrent son dévouement à la cause des droits des veuves du Rwanda.

Godelieve, debout entre deux tombes. Elle a perdu ses deux filles et son mari pendant le génocide de 1994. Cette jeune fille a été la victime d’une agression brutale pendant le  génocide de 1994 et a perdu l’œil droit. Portrait de Godelieve assise avec des enfants. Un groupe de femmes reçoit des conseils de l'Association Sevota. Une mère qui tient son bébé. Un mémorial au Rwanda. Les vestiges d’une maison détruite pendant le génocide de 1994. Un détenu marche le long d’une route. Une jeune fille explique comment elle a survécu au génocide.  Un groupe de femmes reçoit des conseils de l'Association Sevota, une association gérée par Godelieve qui aide les veuves du génocide et les victimes de viols. Godelieve photographie une visite au Lac Kivu  entreprise par plusieurs des femmes qu’elle conseille. Des enfants jouent au volleyball au cours d’une visite au Lac Kivu. Godelieve photographie Annociata en train de prendre des photos d’autres femmes. Une jeune fille porte sa sœur sur son dos. Une famille fait la récolte. Des femmes portent des enfants sur le dos tandis qu’une voiture passe. Une maison de bois et de boue. Une femme conseillée par Godelieve debout devant sa nouvelle maison. Plusieurs téléphones sont rechargés par un seul groupe électrogène. Godelieve assise avec plusieurs enfants qu’elle conseille.