M. Ban Ki-moon

« À l’occasion de cette journée, je lance un appel à la communauté internationale pour qu’elle ne se contente pas de parler des atrocités criminelles mais prenne en temps voulu les mesures nécessaires pour les prévenir. Je demande à chacun de trouver le courage d’agir avant que la situation ne se détériore, car telle est notre responsabilité morale collective. C’est là une condition absolument essentielle pour le maintien de la paix et de la sécurité internationales. »

— Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon
Message à l'occasion de la 21ème commémoration du génocide du Rwanda

À la une

L'ONU débloque 15 millions de dollars pour aider les réfugiés burundais en Tanzanie et au Rwanda

1 juin 2015

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires, Stephen O'Brien, a débloqué lundi 15 millions de dollars en provenance du Fonds central pour les interventions d'urgence (CERF) afin de financer l'aide humanitaire destinée aux milliers de réfugiés burundais au Rwanda et en Tanzanie.

Commémoration du génocide au Rwanda : Ban Ki-moon appelle à prévenir les atrocités dans le monde

7 avril 2015

A l'occasion de la Journée internationale de réflexion sur le génocide au Rwanda, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mardi la communauté internationale à ne pas se contenter de parler des atrocités criminelles mais à prendre en temps voulu les mesures nécessaires pour les prévenir.

A la veille de la commémoration du génocide au Rwanda, l'envoyé de l'ONU en RDC lance un appel à la tolérance

6 avril 2015

Alors que la Journée internationale de réflexion sur le génocide au Rwanda sera célébrée mardi 7 avril, le chef de la Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler, a lancé lundi un appel à la tolérance.

Programme de communication sur le génocide au Rwanda et les Nations Unies est un programme d'information et d’éducation mené par le Département de l’information des Nations Unies.

Ce programme a été mis en place par l’Assemblée générale le 23 décembre 2005 (résolution A/RES/60/225) « pour mobiliser la société civile afin de garder vivant le souvenir des victimes du génocide rwandais et de le transmettre par l’éducation, afin d’aider à empêcher que de tels actes ne se reproduisent. » Le mandat a été étendu en décembre 2007 (A/RES/62/96), 2009 (A/RES/64/226), 2011 (A/RES/66/228), et 2013 (A/RES/68/129).

Ce programme est axé sur les enseignements à tirer du génocide perpétré au Rwanda, afin d’aider à empêcher que de tels actes ne se reproduisent à l’avenir, et cherche à sensibiliser l’opinion au traumatisme subi par les survivants et aux difficultés auxquelles ils continuent encore d’être confrontés aujourd’hui.

En savoir plus sur le programme

L'action de l'ONU au Rwanda: ONU UN Rwanda EN

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU