Bureau du Conseiller spécial pour la prévention du génocide

Anciens Conseillers spéciaux

M. Edward Luck, ancien Conseiller spécial

Le 21 février 2008, le Secrétaire général Ban Ki-moon a nommé M. Edward Luck comme Conseiller spécial ayant rang de sous-secrétaire général. M. Luck est chargé des travaux relatifs à la responsabilité de protéger les populations, telle qu’elle est énoncée aux paragraphes 138 et 139 du Document final du Sommet mondial de 2005. Sa tâche consiste essentiellement à en jeter les bases théoriques et à rechercher un consensus pour que l’Assemblée générale puisse poursuivre l’examen de cette question capitale. À cette fin, le Secrétaire général a demandé à M. Luck de l’aider à établir des propositions qui seraient examinées, dans le cadre de larges consultations, par les États Membres de l’ONU.

Edward LuckM. Luck était précédemment Vice-Président et Directeur d’études à l’International Peace Academy, institut indépendant de recherches en sciences politiques. Il est actuellement détaché de ses fonctions afin d’enseigner à la faculté des affaires internationales et affaires publiques de l’Université Columbia, où il dirige le Center on International Organization. Avant de rejoindre cette université en 2001, M. Luck a fondé, en collaboration avec la faculté de droit de l’Université de New York et la faculté des affaires publiques et affaires internationales de l’Université de Princeton, le Center for the Study of International Organization, dont il a été le Directeur exécutif.

De 1995 à 1997, M. Luck a joué un rôle clef en qualité de consultant au Département de l’administration et de la gestion de l’ONU, de responsable du secrétariat du Groupe de travail de haut niveau à composition non limitée sur le renforcement du système des Nations Unies et de Conseiller du Président de l’Assemblée générale, M. Razali Ismail (Malaisie), pour la réforme du Conseil de sécurité.

De 1984 à 1994, M. Luck a occupé les fonctions de président directeur général de l’Association américaine pour les Nations Unies, pour laquelle il avait mené à diverses reprises, entre 1974 et 1984, des travaux de recherche et d’encadrement; il a enseigné en qualité de professeur honoraire à Sciences-Po à Paris; il a été consultant auprès du Représentant spécial du Secrétaire général pour les enfants et les conflits armés; il a été membre du Groupe de réflexion sur les implications du terrorisme pour les politiques de l’ONU, institué par le Secrétaire général; et il a été consultant auprès de nombreuses fondations privées et de divers instituts de recherche.

Auteur prolifique et consultant régulier auprès des médias, M. Luck a notamment publié les ouvrages suivants : « The UN Security Council: Practice and Promise » (Routledge, 2006), « International Law and Organization: Closing the Compliance Gap », en collaboration avec Michael W. Doyle (Rowman and Littlefield, 2004), et « Mixed Messages: American Politics and International Organization, 1919-1999 » (Brookings, 1999).

M. Luck est titulaire d’une licence en sciences humaines du Dartmouth College et d’un diplôme d’excellence en relations internationales, ainsi que de plusieurs diplômes de l’Université Columbia, dont un master en relations internationales de la faculté des affaires internationales, un certificat du Russian Institute, un master en sciences humaines, ainsi qu’un diplôme d’études supérieures et un doctorat de troisième cycle en sciences politiques de la Faculté des arts et des sciences.

M. Luck est né le 17 octobre 1948. Il est marié et il a une fille.