Médailles ONU: MINUHA / MANUH / MITNUH / MIPONUH / MICAH

Mission des Nations Unies en Haïti

Mission d'appui des Nations Unies en Haïti

Mission de transition des Nations Unies en Haïti

Mission de Police civile des Nations Unies en Haïti

Mission internationale civile d'appui en Haïti

Undisplayed Graphic

La MINUHA a été créée à l'origine pour aider à appliquer certaines dispositions de l'Accord de Governors Island signé par les parties haïtiennes le 3 juillet 1993. En 1993, elle a été chargée d'aider à moderniser les forces armées haïtiennes et de créer une nouvelle force de police. Toutefois, en raison du refus de coopérer des autorités militaires haïtiennes, la MINUHA n'a pas pu être complètement déployée à l'époque et s'acquitter de son mandat.

Plus tard, le Conseil de sécurité, par sa Résolution 940 du 31 juillet 1994, a approuvé l'envoi d'une équipe avancée de la MINUHA pour instituer les moyens appropriés de coordination avec la Force multinationale, pour assurer la surveillance des opérations de la Force, pour évaluer les les conditions de déploiement de la MINUHA et préparer ce déploiement jusqu'à la fin de la Mission de la Force internationale. La Mission de la MINUHA a pris fin en juin 1996.

Le ruban comporte le bleu royal et le rouge de la République de Haïti, bordés par le bleu onusien. Les deux rayures blanches symbolise l'amitié.

L' Algerie, Antigua, l'Argentine, l'Autriche, le Bangladesh, les Bahamas, les Barbades, Belize, le Bénin, le Canada, Djibouti, les Etats-Unis, la France, le Guatemala, la Guinée Bissau, la Guyane, l'Irlande, la Jordanie, Honduras, l'Inde, la Jamaïque, le Mali, le Népal, le Royaume des Pays Bas, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, les Philippines, la Fédération de Russie, Saint Kitts et Nevis, Sainte Lucie, le Surinam, le Togo, Trinidad et Tobago et la Tunisie ont fourni à cette mission des effectifs de police civile et des effectifs militaires.

La MANUH (Mission d'appui des Nations Unies en Haïti) a succédé à la MINUHA en juillet 1996. Son mandat a expiré le 31 juillet 1997. Le Conseil de sécurité a mis en place la MANUH par sa Résolution 1063 du 28 juin 1996, soulignant par cela la nécessité de soutenir l'engagement du Gouvernement haïtien à maintenir la sécurité et l'environnement stable établis par la Force multinationale.

La MITNUH ( Mission de transition des Nations Unies en Haïti) fût la troisième opération de maintien de la paix sous l'égide de l'ONU en Haïti. Elle fut établi par la Résolution 1123 du Conseil de Sécurité, le 30 juillet 1997, pour une période non renouvelable de 4 mois, dans l'objectif d'assister le Gouvernement haïtien dans la professionnalisation de la Police Nationale haïtienne.

L'Argentine, le Bénin, le Canada, les Etats-Unis, la France, l'Inde, le Mali, le Niger, le Pakistan, le Sénegal, le Togo et la Tunisie ont fourni du personnel de police civile et du personnel militaire pour cette Mission.

En décembre 1997, la MIHMUH fut remplacée par la Mission de Police civile des Nations Unies en Haïti (MIPONUH), mise en place suite à la Résolution 1141 (1997) du Conseil de sécurité du 28 novembre 1997. A la différence des trois Missions précédentes, al MIPONUH n'avait aucune composante militaire. Son mandat consistait à poursuivre le travail des Nations Unies dans le soutien à la Police nationale Haïtienne, et de contribuer à sa professionnalisation.

Ont participé à cette mission : l'Argentine, le Bénin, le Canada, les Etats-Unis, la France, l'Inde, le Mali, le Niger, le Sénegal, le Togo et la Tunisie.

La MICAH (Mission internationale d'appui en Haïti) a succédé à la MIPONUH le 16 Mars 2000 selon la décision de l'Assemblée Générale dans sa Résolution A/54/193 du 17 Décembre 1999. Son mandat consistait à consolider les résultats obtenus par la MIPONUH et les Missions précédentes. La MICAH avait, parmi d'autres tâches, l'objectif de promouvoir les droits de l'homme et de renforcer l'effectivité institutionnelle de la Police Haïtienne et du système judiciaire, et l'ojectif de faciliter et coordonner le dialogue de la Communauté internationale avec les acteurs politiques et sociaux en Haïti.

Les pays suivants ont fourni des effectifs de police civile à la MICAH: le Canada, la France et le Sénegal.

La médaille et le temps de service nécessaire sont identiques quelle que soit la Mission.

 

Médailles ONU - Page principale | Page principale - Maintien de la paix | Page principale - ONU

Préparé pour Internet par la Section du Site Internet des Nations Unies et la Section de la paix et de la sécurité du Département de l'information en coopération avec le Département des opérations de maintien de la paix.
Nations Unies 2003