Pouquoi « Service et sacrifice »?

Les Casques bleus des Nations Unies travaillent dans des environnements difficiles voire dangereux, risquant leur vie pour protéger des populations parmi les plus vulnérables de la planète.

Affiche campagne

Qui sont les Casques bleus?

Depuis 1948, plus d’un million de Casques bleus, hommes et femmes, ont servi la cause des Nations Unies, offrant un appui au rétablissement de la paix et de la sécurité dans des zones de conflits, assistant les populations vulnérables et sauvant des vies au quotidien. En République centrafricaine et au Soudan du Sud Disponible en anglais, comme dans d’autres pays, nos Casques bleus protègent des civils lors de violentes attaques et facilitent l'acheminement de l’aide humanitaire d'urgence. Les opérations de maintien de la paix sont une force unique en son genre : des militaires et policiers venant de plus de 120 pays, de cultures et de langues différentes, servent sous le même drapeau, aux côtés de civils Disponible en anglais, avec pour objectifs communs la protection des populations vulnérables et l’appui aux pays qui s'efforcent de sortir d’un conflit et rétablir la paix.

Secrétaire général des Nations Unies | 16 janvier 2018 
« Je remercie les pays contributeurs en personnels militaires et forces de police pour leur générosité et je rends hommage à tous ceux qui ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. »

Les Casques bleus font de grands sacrifices et leurs familles aussi. Ils risquent leur vie et sont confrontés à des conditions très difficiles. Certains y laissent malheureusement leur vie : plus de 3.500 Casques bleus ont péri au service de la paix.

D'où viennent les Casques bleus?

Le maintien de la paix est un partenariat global et il n’est possible que grâce à l’engagement des pays contributeurs en personnels militaires et forces de police.

En savoir plus sur les principaux contributeurs

Dès aujourd'hui, et jusqu'à la Journée internationale des Casques bleus le 29 mai 2018, découvrez certains des pays qui fournissent le personnel militaire de maintien de la paix.

Tchad

En chiffres
Le Tchad fournit 1400 militaires et policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU
En vidéo
ONU Info

Découvrez l'article sur les Casques bleus tchadiens, premier article d'une série publiée par ONU Info dans le cadre d'une campagne mettant en lumière les contributions et les sacrifices des hommes et des femmes qui servent dans le monde entier dans le cadre des opérations de paix de l'ONU.

Merci le Tchad!

Cameroun

En chiffres
Le Cameroun fournit 1100 militaires et policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU
En vidéo
ONU Info

Découvrez l'article sur Gladys Nkeh, femme officier de police camerounaise, faisant partie de la série publiée par ONU Info dans le cadre d'une campagne mettant en lumière les contributions et les sacrifices des hommes et des femmes qui servent dans le monde entier dans le cadre des opérations de paix de l'ONU.

Merci le Cameroun!

Bangladesh

En chiffres
Le Bangladesh fournit 7250 militaires et policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU
ONU Info

Le Bangladesh est l'un des principaux contributeurs aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies. Ce pays a déployé pour la première fois du personnel en uniforme pour servir au sein de l'Organisation en 1988. Il s’agissait pour ces Casques bleus d’aider à surveiller l'armistice entre l'Iran et l'Iraq. Au cours des trois dernières décennies, les contributions de ces hommes et femmes courageux dans les pays où ils servent ont été immenses. Suite

Merci le Bangladesh!

Royaume-Uni

En chiffres
Le Royaume-Uni fournit 600 militaires et policiers aux opérations de maintien de la paix de l'ONU
Merci le Royaume-Uni !

Carte des pays contributeurs

La carte ci-dessous montre de quels pays les Casques bleus sont originaires. Plus d’informations Disponible en anglais

Cliquez sur le cercle représentant la contribution d'un pays pour obtenir la proportion et le nombre de personnels militaires fournis par ce pays (en anglais).