Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Le rôle de l'Assemblée générale

Soixante-septième session de l'Assemblée générale

A l'ouverture de la soixante-septième session, le Président de l'Assemblée générale, M. Vuk Jeremic, a déclaré : « J’engagerai également l’Assemblée générale à renforcer le rôle du maintien de la paix de l’ONU ».

Débat général 2012 : Une action globale pour faire avancer la paix sur le terrain

Le débat général annuel, au cours duquel l’assemblée mondiale entend les déclarations des chefs d’État et des ministres, s’est articulé autour du thème « Réaliser, par des moyens pacifiques, l’ajustement ou le règlement de différends ou de situations de caractère international ».

Durant le débat général de cette année, l’accent sera mis sur l’amélioration du quotidien de nombreuses personnes partout dans le monde, laquelle a été rendue possible grâce aux effectifs fournis par les États Membres dans le cadre d’opérations de maintien de la paix. Chacune des images ci dessous raconte l’histoire d’une personne. Cliquez sur les images pour toutes les découvrir. Pour revenir à la mosaïque de photos, cliquez sur « Afficher tout ».

 

Dans cette vidéo, une femme policier de Côte d’Ivoire explique le rôle de la Police des Nations Unies en Haïti dans le cadre de notre mission, la MINUSTAH.
Des vétérinaires et médecins tiennent chaque jour en collaboration avec notre mission au Soudan du Sud des consultations pour les fermiers à Jonglei, et soignent à la fois les hommes et les animaux.
Des forces de police du Burkina Faso, du Mali, de Côte d’Ivoire et des États-Unis travaillent ensemble dans le cadre de notre mission, la MINUSTAH. Ici, ils agissent en collaboration avec la Police nationale haïtienne afin de protéger les résidents qui vivent dans un camp situé près de Petionville.
Les soldats de la paix népalais servant dans notre mission au Liban ont récemment participé à la récolte d’olives sur place dans le cadre de leurs fonctions en vue d’établir des relations avec les communautés locales.
Plus de 250 personnes ont participé à une journée d’information sur l’autonomisation des femmes rurales organisée par notre mission en République démocratique du Congo et le Parlement des jeunes d’Équateur. Les thèmes abordés lors de cette journée ont notamment été le refus de la prostitution et l’éducation des filles.
IDans cette vidéo de notre précédente mission en Syrie, la MISNUS, commentée par le chef de la mission norvégien, le Général Robert Mood, découvrez les défis et les objectifs de la mission et l’importance de travailler avec la population pour instaurer la confiance.
Au Sahara occidental, les mines non explosées posent encore un grave problème pour la population de cette région. Nous mettons tout en œuvre pour déminer et sécuriser des territoires afin que les populations locales puissent y mener des animaux et développer de petits sites agricoles.
L’équipe chargée des droits de l’homme de notre mission au Soudan du Sud a dispensé un cours de sensibilisation pour les agents pénitentiaires et de police dans l’État du Haut-Nil. Après la formation, le Commissaire de police de l’État du Haut Nil a fait part de son souhait de voir cette formation reproduite à plus grande échelle et d’autres cours dispensés aux officiers en 2012.
En Haïti, le bataillon du génie indonésien a reconstruit une route dans le département d’Arbonite. Selon le maire, cette route est un soulagement pour la population locale qui pourra reprendre un quotidien normal grâce à elle, en particulier pendant la saison des pluies.
Au Darfour Nord, la mission conjointe de l’ONU et de l’UA a travaillé en partenariat avec une organisation non gouvernementale pour enseigner de nouvelles compétences à des jeunes affectés par la violence. Cette activité fait partie de la Section du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration, qui apporte son appui au Gouvernement soudanais en vue d’aider les groupes de jeunes à risque.
Notre mission en Côte d’Ivoire a organisé une opération de collecte d’armes au cours de laquelle 185 anciens combattants ont volontairement remis leurs armes.
Le personnel médical jordanien qui travaille dans le cadre de notre mission au Libéria a fourni un traitement médical et des repas aux enfants de ce pays. L’équipe médicale envisage également de dispenser un cours de premiers secours axé spécifiquement sur les jeunes.
Notre équipe chargée des affaires civiles a organisé en collaboration avec les soldats italiens de notre mission au Liban, des activités d’information sur l’eau.
En Côte d’Ivoire, l’équipe chargée des droits de l’homme de notre mission sur place, l’ONUCI, a organisé un atelier sur la justice transitionnelle en collaboration avec 30 organisations non gouvernementales nationales œuvrant dans les domaines de la réconciliation et de la justice transitionnelle.
À Chypre, notre mission a apporté son aide à une organisation sans but lucratif qui organisait des matches de basketball pour des enfants chypriotes grecs et chypriotes turcs qui jouent rarement ensemble. Pour les enfants, la journée a été marquée par la pizza qu’ils ont partagée ensemble après les matches.
Notre mission au Darfour s’est associée à l’ONG El Bagayat pour améliorer la bibliothèque d’El Fasher. Des travaux de réparation d’ordre général ont ainsi été mis en œuvre, les portes et fenêtres ont été remplacées, et 15 nouveaux ordinateurs, du matériel audio, du mobilier ainsi que plus de 20 000 nouveaux ouvrages ont été ajoutés.
Les ingénieurs japonais qui participent à notre mission en Haïti ont reconstruit une école à Croix-des-Bouquets qui avait été détruite par le tremblement de terre.
La mission des Nations Unies en Afghanistan, la MANUA, a organisé une conférence dans la province de Paktya, au sud-est du pays, à laquelle ont participé des centaines de jeunes et où ils ont été encouragés à participer au développement et à la promotion de la paix et des droits de l’homme en Afghanistan.
Notre mission au Timor-Leste a apporté son appui au processus électoral qui s’est récemment déroulé dans le pays. Dans cette vidéo, le Chef de l’équipe chargée des droits de l’homme de la mission décrit l’importante contribution des observateurs handicapés, qui a permis de renforcer l’accès des électeurs handicapés aux bureaux de vote.
Au Nord-Kivu, les soldats de la paix indiens qui servent dans notre mission, la MONUSCO, ont élaboré un programme de cours hebdomadaire pour les jeunes des villages situés dans la région qui relève de leurs attributions. Ces cours offrent aux jeunes la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences professionnelles et de recevoir une éducation civique de base.
Les soldats pakistanais qui participent à notre mission au Libéria, la MINUL, ont construit une aire de jeux pour enfants à Voinjama (Comté de Lofa) en guise de cadeau d’adieu à la communauté locale, leur période de service au Libéria étant arrivée à son terme.
L’hôpital des militaires sud-coréens qui participent à notre mission en Haïti a fourni des soins médicaux gratuits aux habitants de Léogâne, dans le sud ouest du pays.
Les soldats de la paix rwandais qui servent dans la mission conjointe de l’ONU et de l’UA au Darfour ont construit dix nouvelles salles de classe dans trois écoles cette année. « L’éducation, c’est la vie; l’éducation, c’est la paix » a déclaré un représentant du Ministère de l’éducation lors de l’inauguration des salles de classe. Il a ajouté : « Nous sommes heureux que la MINUAD travaille en partenariat avec le peuple du Darfour. ».
Les soldats de la paix brésiliens qui servent au sein de la Section de la lutte contre la violence communautaire de notre mission en Haïti, la MINUSTAH, et une ONG ont organisé une journée sportive et des activités éducatives pour les 300 enfants des écoles de la commune de Cité Soleil de Port-au-Prince.
Aucun résultat. Veuillez choisir d’autres filtres ou cliquer sur « Afficher tout » pour voir apparaître à nouveau l’ensemble de la mosaïque.