Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Journée internationale des Casques bleus de l'ONU

Le 29 mai a été proclamé Journée internationale des Casques bleus de l'ONU.

Des officiers du contingent indonésien de la Mission de l'ONU et de l’Union africaine au Darfour au garde-à-vous pendant une cérémonie marquant, au Soudan, la Journée internationale des Casques bleus.

Photo ONU/Albert Gonzalez-Farran

Des officiers du contingent indonésien de la MINUAD au garde-à-vous pendant une cérémonie marquant, au Soudan, la Journée internationale des Casques bleus de l'ONU.

Cette Journée a un double objectif :

  • honorer la mémoire des Casques bleus de l'ONU qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix;
  • rendre hommage à tous ceux, hommes et femmes, qui ont servi et continuent de servir dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage.

Journée internationale des Casques bleus de l'ONU 2013

Le 29 mai, les bureaux de l'ONU, en même temps que les États Membres et organisations non gouvernementales, organisent des manifestations en honneur à la mémoire des Casques bleus tombés au champ d'honneur. Depuis que la première mission de maintien de la paix a été organisée, en 1948, plus de 3 200 militaires, agents de police et civils ont perdu la vie au service de la cause de la paix par suite d'actes de violence, d'accidents et de maladies.

Ont marqué la Journée 2013 :

S'adapter aux nouvelles réalités

La paix et la sécurité internationales ont besoin de changer rapidement. Cette année, nous avons utilisé la Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies pour montrer comment les Casques bleus « s’adaptent à de nouveaux défis ».

Les Forces de maintien de la paix des Nations Unies se voient confier de nouveaux mandats pour relever ces nouveaux défis. Il nous est demandé de nous déployer dans de nouveaux cadres opérationnels tels que le Mali, vaste nation désertique où les terroristes internationaux continuent de menacer la souveraineté nationale et la population locale.

Pour répondre à cette nouvelle situation, nous concevons des approches novatrices pour accomplir notre tâche dans les conditions les plus difficiles. C’est ainsi, par exemple, que nous avons déployé une « Brigade d’intervention » et que nous avons utilisé des « Véhicules aériens non armés » en République démocratique du Congo.

Plus que jamais, les Forces de maintien de la paix des Nations Unies sont un outil d’une grande souplesse d’utilisation. Alors qu’il nous est de plus en plus demandé de procéder à de vastes opérations multidimensionnelles de maintien de la paix, nous conservons suffisamment de souplesse pour pouvoir déployer rapidement de petites missions d’observation, comme nous l’avons fait en Syrie en 2012.

Poster de la journée 2013

Évènements organisés à l'occasion de la Journée 2013

Au Siège de l'ONU, à New York, le Secrétaire général a déposé une gerbe en honneur de tous les Casques bleus qui ont perdu la vie sous les drapeaux de l'ONU.

En outre, la médaille Dag Hammarskjöld a été décernée à titre posthume aux Casques bleus tombés au champ d'honneur pendant l'année 2012.

Les opérations de maintien de la paix de l'ONU se sont servi de la Journée comme prétexte pour resserrer leurs liens avec les populations locales qu'elles servent, par exemple en organisant des compétitions sportives, des visites d'écoles et d'orphelinats, des concours de peinture ou de rédaction, des expositions de photographies, des campagnes de nettoyage de quartier, des programmes de plantation d'arbres, des concerts et des conférences et des séminaires consacrés à des questions liées à la paix.

Journées passées

C'est en 2002 que l'Assemblée générale des Nations Unies a décidé de célébrer la Journée des Casques bleus PDF. Ces dernières années, nous avons encouragé la célébration de cette Journée avec un thème commun :