Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Un « nouvel horizon »

L’approche « Nouvel horizon » consiste à :

  • évaluer les principaux défis auxquels sont et seront confrontées les opérations de maintien de la paix de l'ONU en matière de politique et de stratégie et à
  • redynamiser le dialogue entamé avec les parties concernées sur les moyens de mieux adapter les opérations de maintien de la paix aux besoins actuels et aux exigences futures.

Un partenariat renouvelé: définir un nouvel horizon pour les opérations de maintien de la paix des Nations Unies PDF est un document interne préparé dans le cadre de l’approche « Nouvel horizon » qui vise à définir les futures orientations des opérations de maintien de la paix de l’ONU. Il reflète les points de vue du DOMP et du DAM.

Ce document a été présenté aux États Membres et aux partenaires engagés dans le maintien de la paix en juillet 2009. Il proposait un dialogue approfondi en vue d’élaborer une politique en matière de maintien de la paix qui prenne en compte les points de vue de toutes les parties concernées.

S’appuyant sur de précédents efforts de réforme, le document mettait en relief les améliorations apportées aux mécanismes de maintien de la paix et identifiait un certain nombre de défis, anciens ou nouveaux, qui devaient retenir l'attention des partenaires engagés dans le maintien de la paix.

Les principaux éléments du document ont été repris par le Secrétaire général dans son rapport au Comité Spécial des opérations de maintien de la Paix [A/64/573] PDF.

Ils ont servi de base aux discussions entre les partenaires pour construire une vision commune autour des mesures nécessaires à prendre pour renforcer les opérations de maintien de la paix et leur efficacité sur le plan de la sécurité internationale.

L'approche « Nouvel horizon » : rapports de suivi

Depuis la publication du document « Nouvel horizon », le DOMP et le DAM ont publié périodiquement des rapports d'activité résumant les principaux résultats du dialogue entamé sur le maintien de la paix et des efforts de mise en œuvre de l'approche « Nouvel Horizon ».

Le rapport d'étape le plus récent, le Rapport intérimaire No. 2 sur la mise en oeuvre de l'approche Nouvel horizon  EN a été publié en Décembre 2011. Il souligne les progrès réalisés concernant l'application des priorités de réformes depuis la publication du premier rapport sur la mise en oeuvre de l'approche Nouvel horizon EN Document PDF en Octobre 2010 et souligne les efforts continus visant à améliorer l'efficacité du maintien de la paix des Nations Unies.

Quelques éléments de rappel

Au cours de ses plus de soixante années d’existence, l'activité de maintien de la paix de l'ONU a considérablement évolué en tant qu’instrument de réponse aux crises internationales.

Les soldats et personnels du maintien de la paix ont été déployés à travers le monde pour empêcher des conflits d’éclater, pour gérer et contenir la violence et pour soutenir les acteurs nationaux dans leurs efforts pour préserver et consolider la paix après un conflit. 

L’initiative « Nouvel horizon » a été lancée par le DOMP et le DAM alors que les opérations de maintien de la paix de l'ONU étaient soumises à une tension considérable.

Les opérations de maintien de la paix ont été sollicitées comme jamais auparavant pour déployer des forces dans des conditions d’opération difficiles et incertaines et dans des contextes politiques instables.

Elles étaient alors confrontées à de nombreux défis, devant à la fois :

  • satisfaire des attentes élevées dans le cadre de missions toujours plus lourdes, coûteuses et complexes,
  • élaborer et appliquer des stratégies de transition durables pour les missions opérant dans des pays où un minimum de stabilité avait été rétabli,
  • et se préparer pour un avenir et des exigences incertains. 

Ces défis sont encore pertinents alors que les opérations de maintien de la paix de l'ONU sont en train de passer d’une période d’expansion sans précédent à une période de consolidation, durant laquelle le partenariat international sera appelé à réaliser les objectifs ambitieux qu’il s’est fixé pour renforcer l’efficacité de cet instrument de paix.

Dans le cadre de l’initiative « Nouvel horizon », au début de 2009, le DOMP et le DAM ont demandé au Centre de Coopération Internationale (CCI) de réaliser une étude - intitulée « Suite au rapport Brahimi: une coalition au service du maintien de la paix à l’ère de l’incertitude stratégique » EN Document PDF - pour stimuler le débat sur les difficultés à résoudre et les possibilités à exploiter en matière de maintien de la paix.

Le document réalisé par le CCI est une contribution indépendante et externe au processus de réflexion. Il ne reflète pas nécessairement les points de vue du DOMP et du DAM.

Si vous souhaitez apporter des commentaires, des remarques ou des suggestions concernant l'initiative « Nouvel horizon », contactez-nous.

Foire aux questions

Pourquoi un réexamen des opérations de maintien de la paix?

Le recours à des évaluations périodiques et la volonté de s’améliorer continuellement sont des traits caractéristiques d’une institution forte et professionnelle, en particulier quand elle doit agir à l’échelle et au rythme imposés par les opérations de maintien de la paix dans le monde d'aujourd'hui.

Les opérations de maintien de la paix doivent s’adapter pour relever de nouveaux défis. Pour ce faire, il est indispensable que les partenaires – à savoir le Conseil de sécurité, les pays contributeurs de troupes et de policiers, l’Assemblée générale, le Secrétariat de l'ONU, ainsi que les nombreux partenaires du Secrétariat – puissent définir collectivement ses orientations futures. 

L'initiative « Nouvel horizon » ne se substitue pas aux précédentes initiatives de réforme, notamment le Rapport Brahimi de 2000, le Rapport 2010 sur les opérations de paix ou le programme de restructuration du DOMP et du DAM.

Au contraire, il s’appuie sur les réformes précédentes et doit être vu comme un prolongement pour assurer la mise en oeuvre effective des recommandations qui n'ont pas encore été appliquées et inspirer une réflexion sur les moyens de faire face aux nouvelles problématiques et à l'ampleur des opérations de maintien de la paix de l'ONU.

Quels sont les principaux éléments du document interne de juillet 2009 sur l'initiative « Nouvel horizon »?

Ce document appelle au renouvellement d'un partenariat mondial pour le maintien de la paix - associant le Secrétariat de l'ONU, le Conseil de Sécurité, l’Assemblée Générale, les pays fournisseurs de contingents, les bailleurs de fonds et les nombreux partenaires de l'ONU au sein et à l'extérieur du système des Nations Unies.

Ce partenariat mondial revêt trois aspects :

  • Un partenariat sur les objectifs : une vision commune des objectifs des opérations de maintien de la paix de l’ONU et davantage de cohésion dans la conception, la planification et la gestion des missions de maintien de la paix.
  • Un partenariat dans l’action : un consensus autour de l'approche et la mise à disposition des capacités nécessaires pour mettre en oeuvre cette vision commune sur le terrain, accomplir les tâches essentielles et faire face aux crises.
  • Un partenariat pour l’avenir :  un engagement collectif pour mettre en place les capacités dont a besoin l'ONU pour ses futures opérations de maintien de la paix - en examinant:
    • comment mobiliser au mieux les ressources mises à disposition par la communauté internationale,
    • et quels moyens flexibles et innovants pourraient être adoptés pour déployer et appuyer les soldats de la paix sur le terrain.

Le document exhorte les partenaires à soutenir les opérations de maintien de la paix de l’ONU et à définir une série d’objectifs communs dans chacun de ces trois domaines.

Quelles réformes prioritaires ont été identifiées par le processus « Nouvel horizon »?

Des discussions approfondies - entre les États Membres, le Secrétariat de l'ONU et les partenaires au sein et en dehors du système des Nations Unies - ont permis d’identifier une série de mesures à prendre en priorité pour renforcer l’efficacité des opérations de maintien de la paix à moyen terme.

Ces éléments figurent dans le rapport [A/64/573] Document PDF du Secrétaire Général au Comité Spécial des opérations de maintien de la paix et comprennent les points suivants :

  • Formulation des politiques: Clarifier le rôle et les responsabilités des soldats de la paix et élaborer à leur intention des directives pratiques dans des domaines particuliers, tels que la consolidation de la paix, la protection des civils, et l’efficacité de la réponse à apporter aux menaces éventuelles.
  • Renforcement des capacités: Combler certaines lacunes dans les moyens mis à disposition des forces de maintien de la paix, veiller à ce que celles-ci soient entraînées et équipées comme il convient et soient ainsi capables de s’acquitter raisonnablement de leurs tâches.
  • Stratégie globale d’appui aux missions Document PDF : Transformer la manière dont les services sont apportés sur le terrain, mettre en place des mécanismes d’appui efficaces et les responsabiliser quant à la gestion des ressources.
  • Planification et supervision: Renforcer les consultations entre les différentes parties impliquées, mettre en place des mécanismes plus efficaces et plus consensuels pour la planification, la gestion et la supervision des missions.

Comment cette initiative affectera-t-elle l'avenir des opérations de maintien de la paix?

Le but de l'initiative « Nouvel horizon » est de contribuer à créer un consensus plus large sur la future orientation des activités de maintien de la paix de l'ONU et de parvenir à un accord sur une série d’objectifs à court, moyen et long terme pour renforcer cette activité.

La réalisation de ces objectifs apportera plus de clarté, de prévisibilité et de capacité aux missions de maintien de la paix. 

Faute d'orientation et de stratégies communes pour renforcer les futures activités de maintien de la paix, les défis quotidiens liés à la gestion de missions complexes risquent d'entraîner une dérive stratégique du partenariat qui hypothèquerait les chances de bien préparer l'avenir.