Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
Des Casques bleus de la MINUK inspectent les routes de dérivations au nord du Kosovo.
15 octobre 2011
© Photo ONU/Olivier Salgado

Données sur la Mission

  • Emplacement :
    Kosovo
  • Quartier général :
    Pristina, Kosovo
  • Durée :
    De juin 1999 à aujourd'hui

Promouvoir la sécurité, la stabilité et le respect des droits de l’homme au Kosovo

À l'origine, par sa résolution 1244 (1999) du 10 juin 1999, le Conseil de sécurité a autorisé le Secrétaire général à établir une présence internationale civile au Kosovo, la Mission d’administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK), afin d'y assurer une administration intérimaire dans le cadre de laquelle la population du Kosovo pourrait jouir d'une autonomie substantielle. La complexité et la portée de cette tâche étaient sans précédent. Le Conseil a investi la MINUK de l'autorité sur le territoire et la population du Kosovo, y compris tous les pouvoirs législatifs et exécutifs, de même que l'administration du pouvoir judiciaire.

Par la suite, au lendemain de la déclaration de l'indépendance par les autorités kosovares et de l'entrée en vigueur d'une nouvelle constitution le 15 juin 2008, le mandat de la Mission a été considérablement modifié de façon à ce qu'il soit principalement axé sur la promotion de la sécurité, de la stabilité et du respect des droits de l'homme au Kosovo.