Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Actualité

Dépêches

Liban : le chef de l'ONU préoccupé par l'annonce de la démission de Saad Hariri

Le Secrtaire gnral des Nations Unies, Antnio Guterres. Photo: ONU / Evan Schneider

5 novembre 2017

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a fait part de sa préoccupation suite à l'annonce faite par M Saad Hariri de démissionner de son poste de Premier Ministre du Liban.

Liban : le chef de l'ONU salue la prorogation du mandat de la FINUL

Des Casques bleus de l'ONU patrouillent dans des vhicules blinds dans la ville de Jwayya entre Tyr et Tibnin au Liban. Photo: FINUL

31 août 2017

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, s'est félicité de l'adoption mercredi à l'unanimité par le Conseil de sécurité de la résolution 2373 prorogeant le mandat de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) jusqu'au 31 août 2018.

Liban : le Conseil de sécurité proroge d'un an le mandat de la FINUL

Des casques bleus de la FINUL dans le sud du Liban. Photo: UNIFIL / Pasqual Gorriz

30 août 2017

Dans une résolution adoptée à l'unanimité, le Conseil de sécurité a approuvé mercredi la prorogation jusqu'au 31 août 2018 du mandat actuel de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), sans le modifier.

Le chef des droits de l'homme de l'ONU se félicite de la réforme des lois sur le viol au Liban, en Tunisie et en Jordanie

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein. Photo ONU/Jean-Marc Ferr

22 août 2017

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme Zeid Ra'ad Al Hussein s'est félicité du retrait des lois libanaises, tunisiennes et jordaniennes qui permettaient aux violeurs d'éviter les poursuites pénales s'ils épousaient leur victime.

Liban et Jordanie : une sévère pénurie de fonds menace l'aide vitale aux familles de réfugiés syriens, selon le HCR

Une fillette syrienne dans un camp de fortune  Ghazzeh, dans la valle de la Bekaa, au Liban. Photo HCR/Dalia Khamissy

6 juin 2017

En l'absence de contributions supplémentaires urgentes, quelque 60.000 familles de réfugiés syriens seront exclues des programmes mensuels d'allocations en espèces au Liban et en Jordanie, dès le mois de juillet, a prévenu mardi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Plus de dépêches

Communiqués de presse

>> Plus de communiqués de presse