Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
Un officier de la République du Soudan du Sud lève le drapeau de la toute nouvelle nation, lors d'une cérémonie d'indépendance historique.
9 juillet 2011
© Photo ONU/Paul Banks
Un soldat de la République du Soudan du Sud lève le drapeau de la nouvelle nation, lors de la cérémonie d'indépendance du pays.

Données sur la Mission

  • Emplacement :
    Soudan
  • Quartier général :
    Khartoum
  • Durée :
    De mars 2005 à juillet 2011

Alors que le Sud-Soudan devient la plus jeune nation du monde, la MINUS met fin à son mandat.

Le 9 juillet 2011, le Sud-Soudan est devenu le plus jeune pays du monde. La création de cette nouvelle République constitue l'aboutissement d'un processus de paix qui a duré 6 ans.

C'est à l'issue de la période intérimaire - qui avait débuté lors de la signature de l'Accord de paix globale (CPA), le 9 janvier 2005, par le Gouvernement du Soudan et le Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan - que la MINUS a mis fin à son mandat.

Le Conseil de sécurité a mis en place une nouvelle mission : la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS).

Appui à la mise en œuvre de l'Accord de paix global

Le Conseil de sécurité, par sa résolution 1590 (2005) du 24 mars 2005, avait établi la Mission des Nations Unies au Soudan (MINUS) pour soutenir la mise en œuvre de l'Accord de paix global signé, le 9 janvier 2005, par le Gouvernement du Soudan et le Mouvement populaire de libération du Soudan et pour effectuer certaines fonctions relatives à l'aide humanitaire et la protection et la promotion des droits de l'homme. La MINUS a fourni de bons offices et son appui politique aux parties, surveillé et vérifié leurs dispositifs de sécurité et a assisté le pays dans un certain nombre d'autres domaines, tels que la gouvernance, la récupération et le développement.

Appuyer la mise en œuvre de l’Accord de paix global

Conscient que la situation au Soudan représentait une menace pour la paix et la sécurité dans la région, le Conseil de sécurité, par sa résolution 1590 (2005) PDF, a décidé de créer la MINUS pour appuyer la mise en œuvre de l'Accord de paix global signé le 9 janvier 2005 par le gouvernement du Soudan et le Mouvement/Armée populaire de libération du Soudan.

Le mandat de la MINUS a pris fin le 9 juillet 2011, après l’indépendance du Soudan du Sud – le couronnement d'un processus de paix ayant duré six ans.

Sur le terrain, la MINUS aura été chargée:

  • d'assurer l'aide humanitaire sur place,
  • d'organiser le retour des réfugiés,
  • de protéger et promouvoir les droits de l'homme,
  • de fournir une assistance dans le domaine de la lutte antimines.

  • d'offrir ses bons offices ainsi qu'un soutien politique aux parties en présence,
  • de superviser les mesures de sécurité mises en place,
  • et de proposer son aide dans un certain nombre de domaines, notamment la bonne gouvernance et le développement économique.

Pour succéder à la MINUS, le Conseil de sécurité a créé une nouvelle mission, la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS).