Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Historique de la Mission

UNAVEM II a été établie le 30 mai 1991 pour vérifier les arrangements convenus par les parties angolaises concernant la surveillance du cessez-le-feu et de la police angolaise pendant la période du cessez-le-feu et pour observer et vérifier les élections, conformément aux Accords de paix signés par le Gouvernement angolais et l'União Nacional para a Independência Total de Angola (UNITA).

Bien que les Nations Unies aient vérifié que les élections, tenues en septembre 1992, avaient été libres et équitables dans l'ensemble, l'UNITA en a contesté les résultats.

Après la reprise des combats en octobre 1992 entre le gouvernement et les forces de l'UNITA, le mandat d'UNAVEM II a été modifié pour aider les deux parties à s'entendre sur les modalités permettant de mener à bien le processus de paix et, parallèlement, pour négocier des cessez-le-feu, au niveau national ou local, et aider à les appliquer.

A la suite de la signature par le Gouvernement angolais et l'UNITA du Protocole de Lusaka, le 20 novembre 1994, UNAVEM II a contrôlé le déroulement de la phase initiale du processus de paix.

En février 1995, le Conseil de sécurité a institué une nouvelle mission, UNAVEM III, pour contrôler et vérifier l'application du Protocole.