Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Faits et chiffres

Équipe d'encadrement

Représentant spécial du Secrétaire général:

Jacques-Roger Booh-Booh (Cameroun)
novembre 1993 - Juin 1994
Shaharyar M. Khan (Pakistan)
juillet 1994 - mars 1996 (après la fin de la MINUAR, M. Khan continué à être le Représentant spécial du Secrétaire général jusqu'à avril 1996.

Commandant de la Force

Général de division A. Dallaire (Canada)
octobre 1993 - août 1994

Général de division Guy Tousignant (Canada)
Août 1994 - décembre 1995

Général de Brigade Shiva Kumar (India) (par intérim)
Décembre 1995 - mars 1996

Forces de police

Colonel Manfred Bliem (Autriche)
décembre 1993 - Avril 1994

Colonel C.O. Diarra (Mali)
octobre 1994 - Janvier 1996

Effectifs militaires autorisés

5 octobre 1993 - 20 Avril 1994
2,548 militaires, dont : 2,217 troupes formées, 331 observeurs militaires, et 60 policiers civils, assistés de personnel civil international et local.

21 April-16 May 1994
270 militaires; assistés de personnel civil international et local.

17 mai 1994-8 juin 1995
5,500 militaires, dont à peu près 5,200 militaires et 320 observateurs militaires, and 90 policier civils; assistés de personnel civil international et local.

9 juin - 8 septembre 1995
2,330 militaires, 320 observateurs militaires et 120 policiers civils; assistés de personnel civil international et local.

9 septembre - 11 décembre 1995

1,800 militaires, 320 observateurs militaires et 120 policiers civils; assistés de personnel civil international et local.

12 décembre 1995 -8 mars 1996
1,200 militiares et 200 observateurs militaires; assistés de personnel civil international et local.

Force au moment du retrait (29 février 1996)

1,252 militaires, 146 observeurs militaires, avec approximativement 160 membres du personnel international et 160 du personnel local et 56 employés des Nations Unies.

Pays contributeurs en personnel militaire

Argentine, Australie, Autriche, Bangladesh, Belgique, Brésil, Canada, Tchad, Congo, Djibouti, Égypte, Ethiopie, Fidji, Allemagne, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Guyane, Inde, Jordan, Kenya, Malawi, Mali, Pays-Bas, Niger, Nigeria, Pakistan, Pologne, Roumanie, Fédération de Russie, Sénégal, République de Slovaquie, Espagne, Suisse, Togo, Tunisie, Royaume Unis, Uruguay, Zambie et Zimbabwe

Pertes en vie humaines

3 observateurs militaires
22 autres employés militaires
1 policier civil 27 au total

Coût de la mission

Méthode de financement:
Les crédits ouverts aux fins du financement de l'ONUC sont portés à un compte spécial.

Dépenses : 453.9 millions de dollars