Somalie - ONUSOM II

Préparé par le Département de l'information des Nations Unies.

Ce texte n'est pas un document officiel des Nations Unies.

OPERATION DES NATIONS UNIES EN SOMALIE II

PROFIL

EMPLACEMENT : Somalie

QUARTIER GENERAL : Mogadishu

DUREE : Mars 1993 - mars 1995

EFFECTIF : Environ 28 000 militaires et policiers; également prévus : environ 2 800 civils (personnel international et agents locaux).

PERTES EN VIES HUMAINES : 147 (143 militaires, 3 civils membres du personnel international et un agent local).

COUT DE LA MISSION : 1 643 485 500 dollars (montant net).

FONCTION : Reprendre les activités de la Force d'intervention unifiée, force multinationale organisée et dirigée par les Etats-Unis qui, en décembre 1992, avait été autorisée à employer "tous les moyens nécessaires" pour restaurer des conditions de sécurité pour les opérations de secours humanitaire en Somalie. Le mandat d'ONUSOM II consistait à prendre les dispositions appropriées, y compris des mesures de coercition, pour instaurer dans toute la Somalie des conditions de sécurité pour les opérations de secours humanitaire. A cette fin, ONUSOM II s' est efforcée de terminer, grâce au désarmement et à la réconciliation, la tâche commencée par la Force d'intervention unifiée en vue du rétablissement de la paix, de la stabilité et de l'ordre public. Elle était chargée notamment de contrôler la cessation des hostilités, de prévenir la reprise de la violence, de saisir les armes de petit calibre non autorisées, d'assurer la sécurité dans les ports, aéroports et sur les voies de communication nécessaires pour l'acheminement de l'assistance humanitaire, de poursuivre le déminage et de faciliter le rapatriement des réfugiés en Somalie. ONUSOM II a également été chargée d'aider le peuple somalien à reconstruire l'économie et la vie sociale du pays, à remettre en état les structures institutionnelles, à assurer la réconciliation politique nationale, à reconstituer un Etat somalien fondé sur un régime démocratique et à réorganiser l'économie et l'infrastructure du pays. En février 1994, après plusieurs incidents violents et agressions contre des soldats des Nations Unies, le Conseil de sécurité a révisé le mandat d'ONUSOM II pour exclure l'utilisation de méthodes de coercition. ONUSOM II s'est retirée au début du mois de mars 1995.


Opérations de maintien de la paix
Cartes des opérations de maintien de la paix
Accueil ONU