Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Actualité

Dépêches

RDC : le HCR appelle le gouvernement à protéger les réfugiés burundais après des meurtres tragiques au Sud-Kivu

Des rfugis burundais prparent  manger dans un camp en Rpublique dmocratique du Congo (RDC) (archives). Photo UNICEF/Seck

19 septembre 2017

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a appelé mardi le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à assurer la protection des réfugiés et des demandeurs d'asile, après un épisode choquant de tirs à Kamanyola le 15 septembre, lors duquel au moins 39 personnes ont été tuées et 94 autres blessées.

RDC : l'ONU condamne la mort d'un Casque bleu tanzanien dans la province du Nord-Kivu

Des Casques bleus de la MONUSCO dialoguent avec la population locale dans la province du Nord-Kivu, en Rpublique dmocratique du Congo, lors d'une mission  Kingi d'valuation de la situation de scuritaire. Photo: Force de la MONUSCO

18 septembre 2017

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a condamné lundi la mort d'un Casque bleu tanzanien de la Mission de stabilisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) le 17 septembre à Mamundioma, au nord de Beni, dans la province du Nord-Kivu.

RDC : le HCR dénonce des souffrances humaines effroyables au Kasaï

Des familles ayant fui des attaques de milices au Kasa, en Rpublique dmocratique du Congo, arrivent an aot dans le nord de l'Angola. Photo HCR/Rui Padilha

8 septembre 2017

L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a dénoncé vendredi des « destructions et des souffrances humaines » à très grande échelle résultant du conflit dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo (RDC). Cette région du centre de la RDC est en proie à des troubles depuis plus d'un an.

RDC : les membres du Conseil de sécurité s'inquiètent de la poursuite des violences

Le Conseil de scurit de l'ONU (archives). Photo ONU/Eskinder Debebe

17 août 2017

L'examen jeudi par le Conseil de sécurité du rapport final du Groupe d'experts des Nations Unies sur la République démocratique du Congo (RDC) a été l'occasion pour les membres du Conseil de sécurité de rendre un hommage appuyé aux deux experts du groupe - Michel Sharp et Zaïda Catalán - assassinés fin mars au Kasaï en même temps que leur interprète, en présence de membres de leur famille.

Meurtre des experts de l'ONU en RDC : António Guterres déterminé à tout faire pour voir les responsables punis

Vue arienne de la ville de Kananga dans la province du Kasa-Central de la RDC (archives). Photo MONUSCO/Myriam Asmani

16 août 2017

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a réaffirmé mercredi son intention de « tout faire » pour que les responsables « criminels » du meurtre de deux experts de l'ONU au Kasaï, en République démocratique du Congo (RDC) en mars dernier, soient punis.

>> Voir le dossier d'actualité sur la RDC

Communiqués de presse

>> Plus de communiqués de presse