Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Affaires civiles

Nous essayons de créer les conditions sociales et civiques du rétablissement de la paix à l’échelle d’un pays.

Les affaires civiles sont l’une des plus importantes composantes des opérations de maintien de la paix des Nations Unies. On compte presque 1 000 postes approuvés pour les affaires civiles dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies à travers le monde.

Des spécialistes des affaires civiles rencontrent des femmes dans un camp au Darfur

Photo ONU/Olivier Chassot

Des spécialistes des affaires civiles visitent un camp de femmes déplacées au Darfour.

Habituellement déployés sur le terrain dans tout le pays hôte, les spécialistes des affaires civiles facilitent l’exécution des mandats de maintien de la paix sur le plan local et s’emploient à créer les conditions sociales et civiques du retour à la paix. Ils sont souvent le visage humain de la mission pour leurs interlocuteurs locaux.

Une directive commune du Département des opérations de maintien de la paix et du Département de l’appui aux missions définit les trois rôles principaux dévolus aux composantes affaires civiles des missions de maintien de la paix, en fonction du mandat de chaque mission et de l’évolution de la situation sur le terrain.

Rôle no 1 : Représentation, observation et facilitation au niveau local

Cette triple fonction est peut-être la plus importante puisqu’elle s’applique à la plupart des missions et pendant toute leur durée. Les spécialistes des affaires civiles suivent les progrès du processus de paix et l’exécution du mandat de la mission au niveau local : ils tiennent les responsables de la mission informés de la situation locale, procèdent à des analyses de conflit et déclenchent l’alerte en cas de conflit local, y compris en vue de protéger les populations civiles. Dans le cadre de ce premier rôle, le personnel des affaires civiles veille à ce que les négociations et l’établissement des priorités au niveau national tiennent compte des situations régionales et locales.

Rôle no 2 : Consolidation de la confiance, gestion des conflits et appui à la réconciliation

La gestion des conflits, la consolidation de la confiance et l’appui à la réconciliation font partie intégrante du maintien de la paix et sont des activités centrales des composantes affaires civiles au sein des opérations des Nations Unies. Ces composantes soutiennent activement la création de conditions propres à favoriser une paix durable, la participation des populations et la confiance dans le processus de paix. Les affaires civiles mènent habituellement leurs activités dans ce domaine en partenariat avec d’autres composantes de la mission ainsi qu’avec des organismes des Nations Unies et des partenaires locaux et internationaux.

Rôle no 3 : Soutien au rétablisssement et à l’extension de l’autorité de l’État

Ces dernières années, la nécessité de stabiliser des États défaillants est apparue de plus en plus clairement comme une condition nécessaire du maintien et de la consolidation de la paix. En conséquence, les spécialistes des affaires civiles se sont investis énergiquement dans une politique d’appui aux institutions publiques et aux bonnes pratiques de gouvernance aux plans local et régional.

Projets à impact rapide

Outre leurs trois rôles principaux susmentionnés, les composantes affaires civiles sont souvent appelées à administrer des programmes de projets à impact rapide. Le principal objectif des projets à impact rapide des missions de maintien de la paix des Nations Unies est de consolider la confiance dans la mission, dans son mandat et dans le processus de paix.

Manuel des affaires civiles

Le Manuel sur les affaires civiles du DOMP/DAM PDF offre aux spécialistes des affaires civiles des conseils et des directives utiles pour l’exécution de leur mandat et peut être une précieuse source d’information et d’inspiration pour toute personne désireuse d’en savoir davantage sur les affaires civiles dans les opérations de maintien de la paix des Nations Unies.