ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Système de justice interne de l’Organisation des Nations Unies

À propos du Tribunal du contentieux administratif des Nations Unies

Juges du Tribunal du contentieux administratif des Nations Unies

Le Tribunal du contentieux administratif est composé de trois juges à temps plein, de deux juges à mi-temps et trois juges ad litem nommés par l'Assemblée générale. La composition actuelle du Tribunal est la suivante :

M. Rowan Downing (Australie)
Mr. Rowan Downing

Avant sa nomination au poste de juge ad litem auprès du Tribunal du contentieux administratif des Nations Unies, le juge Downing a servi au sein des Chambres extraordinaires auprès des tribunaux cambodgiens, depuis 2006. Auparavant, il a plusieurs postes d'expert et de conseil juridique dans les secteurs privé et public, notamment en tant que Conseiller de l'Ombudsman du Vanuatu. En 1998, il a été nommé Queen's Counsel, et en 1993 Juge à la Cour suprême de la République du Vanuatu. Il a été admis au barreau (barrister et solicitor) auprès de la Cour suprême de Victoria et de la Haute Cour d'Australie en 1977, ainsi que de la Cour suprême de New South Wales, et de la Cour suprême de Tasmanie en 1987. Le juge Downing est titulaire d'une licence en politique internationale (Bachelor of Arts (International Politics)), et d'une licence et maîtrise en droit de l'Université de Melbourne.

Mme da Silva Bravo
 
Genève : Mme Teresa Maria da Silva Bravo (Portugal)

Mme da Silva Bravo a été nommée pour siéger à Genève à partir du 1er juillet 2016 en tant que Juge à temps plein auprès du tribunal du contentieux administratif. Elle était auparavant juge en première instance depuis 2000, et depuis 2009 juge auprès du Tribunal du travail à Lisbonne. Elle a notamment conduit des recherches en matière de droit du travail sous l'angle du droit comparé.

Mme Memooda Ebrahim-Carstens (Botswana)

Mme Ebrahim-Carstens a été Présidente du Tribunal du contentieux des Nations Unie. Elle a précédemment occupé ces fonctions de 2011 à 2012 puis de 2014 à 2015. Elle a d'abord été nommée au Tribunal du contentieux en 2009 pour un mandat de trois ans, renouvelé le 1er Juillet 2012 pour une période de sept ans. La juge Carstens était auparavant la Présidente de la Haute Cour du Botswana. Elle a reçu un Honours Degree en droit à la City of London Polytechnic Business Law School (à présent connue sous le nom de London Metropolitan University). Elle a obtenu son diplôme d’avocate en 1983 et a ensuite été appelée au barreau de Lincoln’s Inn (Londres). Elle a brièvement exercé à Londres avant de retourner au Botswana en 1985, où elle a eu son propre cabinet juridique de 1987 à 1998, et s’est occupée essentiellement d’affaires ressortissant au droit civil, au droit commercial, au droit du travail, au droit matrimonial et au droit de l’homme. La Cour industrielle du Botswana étant une juridiction supérieure spécialisée dans le droit du travail, Mme Ebrahim-Carstens a acquis une expérience considérable en matière de droit du travail et de droit administratif, ainsi qu’en ce qui concerne le règlement des différends et la médiation.

Mme Alessandra Greceanu
New York : Mme Alessandra Greceanu (Roumanie)

Mme Greceanu a été nommée Juge ad litem auprès du Tribunal du contentieux administratif des Nations Unies en avril 2012. La juge Greceanu a été nommée en 2002 pour servir comme juge à la Cour d'appel de Bucarest. Elle était dans la section civile (IV) de la Cour et précédemment dans la section du droit du travail de la Cour. Elle a également servi en tant que juge formateur à l'Institut National de la Magistrature dans le droit du travail et droit de l'Union européenne. Avant sa nomination à la Cour d'appel, la juge Greceanu a occupé des fonctions au Tribunal de Bucarest entre 2000 et 2002 avec le (civil et administratif) et, entre1993 et 2000 en tant que juge de première instance à la Judecatoria de Bucarest, secteur 1. La Juge Greceanu a obtenu son diplôme de droit à l'Université de Bucarest en 1993 et a reçu son certificat de l'Institut national de formation des magistrats en 1994.

Sir Goolam Hoosen Kader-Meeran
Sir Goolam Hoosen Kader-Meeran (Royaume-Uni)

Le Juge Meeran a été nommé Juge à mi-temps auprès du tribunal du contentieux des Nations Unies en juillet 2012 pour une durée de sept ans. Il avait été nommé en 2009 auprès de ce même tribunal pour une durée de trois ans. Sir Goolam Meeran, juge adjoint de la Haute Cour du Royaume-Uni, a été Président des Tribunaux du travail d’Angleterre et du pays de Galles de 2002 à 2008, où il était chargé de tous les aspects liés aux politiques, aux pratiques et aux procédures, de la gestion des ressources judiciaires et de la fourniture de conseils juridiques aux groupes de travail ministériels des règles et règlements de procédure des Tribunaux du travail. Il a institué la médiation judiciaire, qui vient s’ajouter aux autres modes alternatifs de règlement des différends. En 2009, il a été décoré chevalier pour « services rendus à l’administration de la justice ». Il siège en tant que juge du travail à temps complet depuis 1993 et est membre des Judicial Studies Board Equal Treatment and Tribunals Committees. M. Goolam est diplômé de la University of Manchester (1969) et de la London School of Economics (1970), et titulaire d’un diplôme de droit (1981).

Alexander W. Hunter Jr.
Alexander W. Hunter Jr. (États-Unis)

Le Juge Alexander W. Hunter Jr. a été nommé Juge à mi-temps auprès du tribunal du contentieux des Nations Unies à partir du 1er juillet 2016. Il occupait la fonction de Juge de la Cour Suprême de l'État de New York depuis 1994. Il exerçait auparavant les fonctions de juge auprès de la Cour pénale de la Ville de New York. Alexander W. Hunter Jr. dispose d'une grande expérience dans le domaine du droit civil. Il enseigne la plaidoirie et a co-écrit un chapitre consacré à la notion de preuve dans un livre destiné aux juges de première instance.

Mme Nkemdilim Amelia Izuako
Nairobi : Mme Nkemdilim Amelia Izuako (Nigéria)

Mme Izuako a été nommée Juge ad litem auprès du tribunal du contentieux des Nations Unies à partir de juillet 2009. Elle a été juge à la Haute Cour des Îles Salomon. Elle était auparavant juge à la Haute Cour de justice de l’État d’Anambra (Nigéria), juge auprès de la Haute Cour de justice de Gambie et juge par intérim à la Cour d’appel de Gambie. Elle a acquis dans chacune de ces juridictions et, en sa qualité de juge d’une juridiction générale, l’expérience des questions de droit du travail et de droit administratif. Elle a aussi été chargée de cours à l’Université Nnamdi Azikiwe (Nigéria) et à l’Institut de formation technique de la Gambie. Elle a obtenu deux diplômes en droit de la University of Ife (Nigéria) en 1976 et 1981.

Mme Agnieszka Klonowiecka-Milart
Mme Agnieszka Klonowiecka-Milart (Pologne)

Mme Agnieszka Klonowiecka-Milart a été nommée Juge à temps plein auprès du tribunal du contentieux des Nations Unies à Nairobi à partir du 1er juillet 2016. De 2000 à 2008, elle occupait les fonctions de juge internationale des Nations Unies au sein de la Cour Suprême du Kosovo. En 2006, elle a été nommée juge internationale des chambres extraordinaires auprès des tribunaux cambodgiens, où elle est intervenu sur une base ad hoc, puis de manière permanente à partir de 2010 auprès de la Court Suprême.