ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Violences sexuelles en République démocratique du Congo

Script

NARRATION: 1. Le village de Walungu se trouve près de Wasuvu, la capitale de la province du Sud-Kivu à l'est de la République démocratique du Congo. Un grand nombre de femmes dans cette salle d'attente d'hôpital ont été victimes de la violence sexuelle mais peu d'entre elles iront au-delà des soins médicaux pour rechercher la justice. La violence sexuelle est devenue la marque du conflit à l'est du Congo où les femmes ont du mal à ce que justice soit faite. (23.5”) 2. L'hôpital de Walungu est l'hôpital public principal du Sud-Kivu. Le nombre d'employés et le matériel sont insuffisants, et il n'y a que 160 lits alors que cet hôpital dessert une communauté locale de plus de 20.000 personnes. Jean Mukingeka en est le directeur médical. (16.5”)

JEAN MUKINGEKA (en swahili): « Les victimes de la violence sexuelle ne cherchent pas toutes de l'aide parce qu'elles ont honte ou parce qu'elles ont peur d'être stigmatisées. Mais nous constatons qu'il y en a de plus en plus qui viennent se faire soigner. » (11”)

NARRATION: 3. L'ONU a développé des initiatives pour empêcher que les femmes et les enfants ne deviennent victimes de viol ou de toute autre forme de violence sexuelle. L'une d'elle est de nommer des femmes agents de protection. Luc Hekinbrant du Bureau des droits de l'homme de l'ONU au Congo. (16.5”)

LUC HEKINBRANT (en anglais): « Nous essayons de les aider par le biais d'un réseau d'ONGs qui assistent ces victimes ... . » (12.5”)

NARRATION: 4. Le Gouvernement a tenu des réunions publiques pour expliquer sa politique de tolérance zéro vis à vis de la violence sexuelle commise par l'armée nationale et les autres forces de sécurité qui ont été impliquées dans des pillages et des meurtres de masse contre les citoyens qu'elles sont supposées protéger. (17.5”)

5. Des organisations locales œuvrent avec le Bureau des Droits de l'homme de l'ONU pour aider les victimes du viol à chercher justice, comme ‘Voder' qui opère à Walungu. (9”)

6. Les poursuites judiciaires sont difficiles et rares mais ces femmes attendent devant le bureau de Voder pour s'assurer que leurs agresseurs seront conduits en justice. Ntizala Chamoka fait partie de ces femmes. (12”)

7. Sa maison a été attaquée par des gens qui cherchaient à récupérer un emprunt non payé et qui ont saisi ses produits agricoles. (6”)

8. Ntizala a demandé l'aide de l'ANR, l'Agence nationale de renseignements, mais personne ne l'a aidé et c'est là qu'un agent de l'ANR l'a violée. (8.5”)

NTIZALA CHAMOKA (en swahili): « Je suis allée le voir à son bureau pour demander de l'aide, mais au lieu de m'écouter il m'a violée et m'a donné cette maladie ... et cette maladie est le SIDA. » (9.5”)

NARRATION: 9. Grâce à l'aide de Voder, Ntizala a pu rapporter ce cas aux autorités. Domitien Nakalonge est le directeur de Voder. (10”)

DOMITIEN NAKALONGE (en swahili): « Nous suivons des victimes et nous les accompagnons à la police pour que justice soit faite, puis nous les emmenons à l'hôpital pour le suivi médical afin qu'elles soient traitées. Ensuite nous assurons le suivi avec le bureau du procureur ... » (13.5”)

NARRATION: 10. La police locale reconnaît que le nombre de cas de viol contre les femmes est élevé, mais elle n'a pas la capacité d'y répondre efficacement. Le seul moyen de transport du poste de police de Walungu est utilisé par son commandant, Willy Kibaya Lukangu. (14.5”)

WILLY KIBAYA LUKANGU (en swahili): « Quand on arrête quelqu'un, et que les moyens de transport font défaut, et qu'en plus il n'y a qu'un agent de police pour s'occuper du criminel, il s'enfuit en courant. » (8.5”)

NARRATION: 11. Contre toute attente et malgré l'existence réelle des attaques sexuelles, des services médicaux déficients, et un manque d'accès à la justice les femmes de la République démocratique du Congo commencent à résister à la stigmatisation, et certaines osent même défier la culture de l'impunité. (19”)

12. Ce reportage a été préparé par Christine Wambaa pour les Nations Unies. (4”)