ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Géorgie : Le taux d'infection du VIH augmente chez les jeunes femmes

Script

NARRATION: 1. L'école est finie pour ces diplômés de Tbilissi, la capitale de la Géorgie. Ils sont jeunes, intelligents, experts en informatique, et impatients. Comme tant d'autres de leur génération, ils sont multitâches, ont beaucoup d'amis et ont une vie sexuelle active. Mais, bien qu'ils soient très instruits, beaucoup ont encore beaucoup à apprendre sur les MSTs, les maladies sexuellement transmissibles, et ils sont devenus un groupe à risque tout particulièrement le groupe des jeunes femmes. (28”) 2. Le taux d'infection du VIH augmente rapidement chez les jeunes gens de la Géorgie. L'an dernier, le nombre national de cas du VIH a augmenté de 55% et les femmes ont particulièrement été touchées. (12.5”)

3. Lela Bakradze du FNUAP, le Fonds Des Nations Unies pour la population, pense que ces chiffres sont inquiétants. (5.5”)

LELA BAKRADZE: (en anglais): « Près de 90% des femmes séropositives au VIH ont été infectées par le moyen d'une transmission hétérosexuelle. » (7”)

NARRATION: 4. La Géorgie une république de l'ancien bloc soviétique est un pays qui est toujours dominé par la religion et la tradition. Cette génération doit traiter avec les valeurs sociales aussi bien qu'avec la liberté née de la globalisation, les médias de masse, et les réseaux sociaux. Les attentes familiales, l'influence de groupe et le besoin distinct d'être à la mode et d'être moderne peuvent causer des malentendus, le doute de soi-même et l'ignorance quand il s'agit du VIH et du SIDA. (26.5”)

5. L'augmentation considérable du taux d'infection chez les plus jeunes et les plus doués de ce pays provoque des conversations que des générations de Géorgiens ne pouvaient avoir auparavant car le sujet de la santé sexuelle était tabou et même s'il sort de l'ombre il reste encore beaucoup à faire. (17”)

JEUNE FEMME (en anglais): «. Les gens s'imaginent et attendent que quelqu'un vienne leur donner des informations. » (7”) NARRATION: 6. Le taux d'infection chez les jeunes femmes âgées de 15 à 24 ans est pratiquement trois fois plus élevé que chez les hommes du même groupe d'âge. Le risque augmente dramatiquement chez les femmes qui ont des relations sexuelles avec des drogués. Plus de 50% de la transmission du VIH en Géorgie se passe chez les drogués qui le transmettent à leurs partenaires sexuels. (20”)

7. Cette femme a attrapé le virus du VIH de son mari qui était usager de drogues intraveineuses. (5”) SÉROPOSITIVE AU VIH (en géorgien): « Il est mort en me laissant seule avec cette maladie. Je suis habillée en noir, comme une vieille veuve. » (15”)

NARRATION: 8. Les séropositifs souffrent de la maladie mais ils sont aussi associés à la honte qui engendre l'exclusion et le préjudice. Ils se retrouvent souvent en marge de la société. (11”) SÉROPOSITIF AU VIH (en géorgien): « En Géorgie, il y a beaucoup de honte et de discrimination. Et il y a encore plus d'auto-discrimination. On n'en parle pas et on ne dit rien à personne. On a peur de ce qui risque d'arriver et on n'est pas seul dans ce cas. » (20”)

NARRATION: 9. Au sein de la communauté homosexuelle, le taux du VIH ne s'élève officiellement qu'à 2% mais la Géorgie est une société de machos où il n'est pas facile d'avoir une vie homosexuelle ouverte et ces chiffres ne représentent probablement pas la réalité. De même, pour les hétérosexuels, l'attente irréaliste d'une vie sexuelle qui ne commence qu'après le mariage ne fait que d'amplifier le risque. (20.5”)

10. Mais l'ONU œuvre pour attirer l'attention et transmettre la connaissance sur le danger posé par le VIH à la société géorgienne - particulièrement à ses jeunes. De plus en plus de gens se protègent et se font tester pour le VIH. Le FNUAP a ouvert 16 centres de jeunesse de par le pays pour aider à informer et à apprendre aux jeunes comment se protéger du VIH. Eduard Demetrashvili est un éducateur de jeunes. (25.5”)

DEMETRASHVILI (en géorgien): « Tout le monde peut y aller et les consultations sont gratuites. Les tests sont aussi gratuits, et des instructeurs compétents offriront des réponses précises à toutes les questions. » (19”)

NARRATION: 11. Pour que cette génération puisse se développer et devenir une force motrice dans la société, il lui faut connaître les menaces et les dangers posés par des relations sexuelles à risque et par le VIH. Élever le niveau d'éducation et de la prise de conscience rendra cette vive génération d'autant plus perspicace. (16”)

12. Ce reportage a été préparé par Alexandra King et Vladimir Lozinski pour les Nations Unies.