ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Multimédia des Nations Unies

Aide humanitaire

Le virus Ebola ravage la nation -- Libéria

Microscope dans un laboratoire de recherche médicale

12 novembre 2014 —

Au Libéria, en Afrique de l’Ouest, le virus Ebola décime la population, interrompant le cours de nombreuses vies, y compris celles des bien-portants. Les conséquences sur l’économie de tout le pays sont désastreuses. Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) travaille avec des agences humanitaires pour mettre en place dès aujourd’hui un plan d’aide aux Libériens, qui leur permettra de sortir de la crise. Pendant ce temps, des sérums et vaccins expérimentaux sont testés avec l’espoir de pouvoir bientôt arrêter la propagation de cette épidémie si meurtrière.

Améliorer la nutrition -- Djibouti

Réunion de sensibilisation des femmes à l'importance d'une bonne nutrition

3 novembre 2014 —

À Djibouti, environ deux personnes sur cinq vivent en dessous du seuil de pauvreté, et près d’un tiers des enfants de moins de cinq ans présentent un retard de croissance. Un nouveau programme vise à améliorer la situation en proposant à la fois des cours de nutrition et des opportunités d’emploi pour les femmes, dans les travaux publics ou dans l’artisanat.

« Les gens doutent qu'Ebola existe » -- Libéria

Jessica Neufville

31 octobre 2014 —

Jessica Neufville, 16 ans, fait de la prévention contre le virus Ebola dans le quartier de West Point, à Monrovia, au Liberia. Le message qu'elle souhaite faire passer : « voici comment vous pouvez protéger vous, votre famille et votre communauté. »

Nous sommes sur la bonne voie pour éradiquer la polio --

Des jeunes filles

22 octobre 2014 —

Les cas de polio ont chuté de plus de 99 pour cent dans le monde grâce aux efforts mondiaux concertés pour vacciner les enfants contre le virus. Plus de 11 millions de décès infantiles et d’invalidités ont été prévenus, et nous sommes sur la bonne voie pour éradiquer complètement la polio dans les prochaines années. Mais nous ne sommes pas encore arrivés au but. La mission de l'UNICEF est de protéger tous les enfants, et nous ne nous arrêterons pas jusqu'à ce que chaque enfant soit protégé à vie.

Comment l'UNICEF lutte contre Ebola --

Une écolière

22 octobre 2014 —

L'UNICEF travaille dans l'urgence pour contrôler la maladie en essayant d'alerter les familles et les communautés avec des messages sur les dangers de la maladie, ses symptômes, ses méthodes de transmission, l'importance de l'hygiène, et là où chercher de l'aide. En Sierra Leone, l'UNICEF a réussi à atteindre près de 80% des foyers avec ses messages de prévention. Les équipes de l'UNICEF distribuent du matériel de secours comme des gants et du chlore, soutiennent les enfants et les familles affectées par Ebola. Mais des fonds supplémentaires sont nécessaires de toute urgence pour stopper la propagation de la maladie et pour protéger les enfants en danger.

David Beckham : « Aidez l'UNICEF à enrayer cette crise » --

David Beckham

17 octobre 2014 —

David Beckham apporte son soutien au combat de l'UNICEF contre Ebola à travers un message vidéo destiné à être diffusé en Sierra Leone, l'un des pays affectés. Le spot, diffusé sur les chaines de télévision nationales, dans les mairies et les centres communautaires du pays ainsi que sur les écrans géants extérieurs et les stades de football, vise à encourager le grand public à faire un don pour répondre à l'appel de l'UNICEF qui n'est financé qu'à 30%.

Intégrer les droits de l'enfant dans la coopération pour le développement --

Un groupe d'enfants

16 octobre 2014 —

Le Manuel sur les droits de l’enfant créé par l’UNICEF en partenariat avec l’Union européenne offre un ensemble d'outils et de conseils pratiques sur les façons d’intégrer efficacement les droits de l’enfant dans tous les programmes d'aide au développement afin de promouvoir le bien-être de tous les enfants.

« Chaque nuit, je rêve...Que tout va bien dans le monde » -- Iraq

Portrait de Nour, une petite fille iraquienne

25 septembre 2014 —

La crise perdure en Irak. Pour l’UNICEF, l’objectif principal est d’offrir aux femmes et aux enfants un accès aux services de base, face à la violence et les privations dont ils sont victimes : eau potable, nourriture, abris, soins de santé primaires et éducation. Mais dans une crise humanitaire qui compte 1,8 million de déplacés, les espaces d’accueil deviennent vite saturés, et les conditions de vie dramatiques. Les financements manquent pour pouvoir répondre aux besoins de plus en plus importants des populations déplacées. L’UNICEF a besoin de vous!

Virus Ebola : son impact économique, déjà grave, pourrait devenir « catastrophique » --

Un homme parle dans un micro pour faire passer des informations concernant le virus Ebola à la population

19 septembre 2014 —

Selon une analyse de l’épidémie de fièvre Ebola publiée aujourd’hui par le Groupe de la Banque mondiale, la poursuite de la propagation du virus dans les trois pays les plus durement touchés, à savoir la Guinée, le Libéria et la Sierra Leone, risque d’infliger, au-delà des souffrances humaines, un coup économique catastrophique à ces États déjà fragilisés. Le président Jim Yong Kim souligne ici que les principaux effets économiques de la crise ne sont pas dus à des coûts directs liés à la mortalité, à la morbidité, au temps consacré aux malades et aux pertes de jours ouvrés qui en résultent, mais plutôt à des coûts induits par le comportement d’aversion lié à la peur de la contagion.

Aidez l'UNICEF à soutenir les enfants de Gaza --

Une rue détruite de Gaza

25 août 2014 —

L'UNICEF est présent à Gaza pour répondre aux besoins humanitaires urgents des enfants. Faites un don pour soutenir les enfants de Gaza : http://www.supportunicef.org/gaza

Aidez l'UNICEF à soutenir les enfants de Gaza --

Des enfants marchant au milieu de ruines

25 août 2014 —

L'UNICEF est présent à Gaza pour répondre aux besoins humanitaires urgents des enfants. Nous fournissons de l'eau potable à des milliers de familles; nous plaidons fortement en faveur de la protection des civils et des abris civils; nous livrons des vaccins, des médicaments essentiels pour les enfants et des fournitures médicales pour les hôpitaux; nous nous rendons auprès des familles et des enfants qui ont perdu des proches, qui ont été blessés et qui ont perdu leurs maisons; nous préparons les enfants à retourner à l’école. Aidez-nous. Faites un don pour soutenir les enfants de Gaza.

Sur le terrain - Journée mondiale de l'aide humanitaire 2014 --

Deux enfants

19 août 2014 —

Accès aux routes coupés, des milliers de personnes ayant besoin d'une aide d'urgence, des infrastructures locales détruites – ce ne sont là que quelques-unes des réalités  auxquelles les travailleurs humanitaires sont confrontés tous les jours...Quatre personnes font part de leur expérience sur le terrain.

Des enfants meurent à cet instant même! -- Soudan du Sud

Un enfant malnutri

5 août 2014 —

La famine est imminente au Soudan du Sud, où le conflit a aggravé de manière dramatique les taux de malnutrition chez les enfants. Près d'un million d'enfants de moins de 5 ans dans le pays auront besoin de recevoir un traitement contre la malnutrition en 2014. Sans intervention immédiate, nous estimons que 50 000 enfants pourraient mourir de malnutrition d'ici la fin de l'année. De plus, une personne sur trois dans le pays fait face à l’insécurité alimentaire et ne sait pas quand et comment elle se procurera son prochain repas.

Virus Ebola : la Banque mondiale mobilise un financement d’urgence --

Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale

5 août 2014 —

Le Groupe de la Banque mondiale mobilise des millions pour, d'une part, aider les familles et les communautés affectées par le virus Ebola et, d'autre part, renforcer les systèmes publics de santé en Afrique de l’Ouest. Cette décision fait suite aux appels à l’aide des trois pays africains les plus durement touchés par l’épidémie et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Sur le terrain avec Mia Farrow -- République centrafricaine

Mia Farrow

10 juillet 2014 —

« Ce que je garderai de ma visite, c'est le souvenir des héros, des travailleurs humanitaires, des enseignants qui, dans des conditions impossibles, organisent des classes à l'extérieur où ils rassemblent tellement d'enfants. » Mia Farrow, actrice et Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, s'est rendue en République centrafricaine pour la quatrième fois afin de continuer d'attirer l'attention internationale sur le conflit qui sévit dans le pays. Voici son témoignage.

L'histoire de Mariam et Al Matar à Gao -- Mali

Mariam, la mère du petit Al Matar

27 juin 2014 —

Le petit Al Matar, un an, est assis, souriant, dans le service pédiatrique de l'hôpital de Gao. Sa jeune maman, Mariam, le regarde, soulagée. Il y a une semaine, la situation était très différente : Al Matar souffrait de malnutrition aiguë sévère. Mariam l'a emmené à l'hôpital où les médecins l'ont mis sur une diète spéciale de lait thérapeutique, puis de Plumpy'nut. Al Matar sera suivi jusqu'à son rétablissement complet. Ensuite, une fois par semaine, Mariam l'emmènera à son centre local de santé pour vérifier que tout va bien. Cette intervention a été rendue possible par un partenariat entre le département de l'Aide humanitaire de la Commission européenne et l'UNICEF, qui a pour objectif de réduire la malnutrition chez les enfants de moins de 5 ans dans les régions de Gao, de Timbouctou et de Kidal dans le nord du Mali.

Surveillance des droits de l'homme sur le terrain -- Mali

Guillaume Ngefa

24 juin 2014 —

Dans cet entretien, Guillaume Ngefa nous présente le rôle, les activités et le bilan de la division des droits de l'homme de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

De nouvelles traditions pour un avenir plus sain -- Indonésie

Harriett Torlesse, Directrice de la Section nutrition, survie de l'enfant et développement, UNICEF Indonésie

24 juin 2014 —

En Indonésie, où un enfant sur trois est atteint de retard de croissance, la malnutrition est un problème majeur. Une partie du problème est lié au fait que de nombreuses mères indonésiennes n'allaitent pas car elles ont appris que l'allaitement maternel n'est pratiqué que par les gens pauvres et que le lait en poudre est un aliment supérieur au lait maternel, ce qui est faux. Le lait maternel est idéalement adapté aux besoins des bébés. L'UNICEF et l'Union européenne ont bâti des programmes qui offrent aux mères des conseils sur l'allaitement maternel exclusif, les pratiques d'alimentation pour les bébés et la nutrition maternelle. Des micronutriments pour les femmes enceintes et pour les enfants 6 à 23 mois et des comprimés vermifuges sont également distribués à travers ces programmes.

La Jordanie a besoin d'une aide internationale urgente -- Jordanie

Jim Yong Kim

5 juin 2014 —

Au cours de sa visite au camp de réfugiés de Zaatari, qui accueille 103 000 Syriens, et après s'être entretenu avec le roi Abdallah II de Jordanie et le Premier ministre Abdullah Ensour, le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a loué l'incroyable générosité dont ont fait preuve les voisins de la Syrie, au premier rang desquels figurent le Liban, la Jordanie et la Turquie, en accueillant plus de deux millions de réfugiés depuis le début du conflit, il y a trois ans. Il a aussi souligné le poids que représente cet afflux de population pour les pays d'accueil et les pressions considérables qui pèsent sur la quasi-totalité des services (eau, électricité, santé et éducation), avant d'appeler la communauté internationale à accroître dès maintenant son aide en faveur des populations d'accueil.

La communauté internationale doit aider le Liban à secourir les réfugiés syriens -- Liban

Rencontre de Jim Yong Kim avec des réfugiés syriens au Liban

5 juin 2014 —

Le Liban a besoin d'une aide internationale pour pouvoir faire face à l'afflux de réfugiés ayant fui la guerre civile en Syrie et dont le nombre est estimé à un million. Après s'être rendu dans une école publique située dans le quartier de Bourj Hammoud, dans l'Est de la capitale libanaise, afin de rencontrer de jeunes élèves syriens, Jim Yong Kim, Président de la Banque mondiale, s'est entretenu avec le Premier ministre Tammam Salam, dans le cadre d'une réunion des bailleurs de fonds. Au cours d'un discours prononcé devant un parterre d'étudiants, M. Kim a affirmé que le monde devait, dès aujourd'hui, se préparer à soutenir la reconstruction de la Syrie et venir en aide à la région alors qu'elle est engluée dans ce conflit.