ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Multimédia des Nations Unies

Aide humanitaire

Aidez l'UNICEF à soutenir les enfants de Gaza

Une rue détruite de Gaza

25 août 2014 —

L'UNICEF est présent à Gaza pour répondre aux besoins humanitaires urgents des enfants. Faites un don pour soutenir les enfants de Gaza : http://www.supportunicef.org/gaza

Sur le terrain - Journée mondiale de l'aide humanitaire 2014

Deux enfants

19 août 2014 —

Accès aux routes coupés, des milliers de personnes ayant besoin d'une aide d'urgence, des infrastructures locales détruites – ce ne sont là que quelques-unes des réalités  auxquelles les travailleurs humanitaires sont confrontés tous les jours...Quatre personnes font part de leur expérience sur le terrain.

Surveillance des droits de l'homme sur le terrain

Guillaume Ngefa

24 juin 2014 —

Dans cet entretien, Guillaume Ngefa nous présente le rôle, les activités et le bilan de la division des droits de l'homme de la Mission Multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA).

La Jordanie a besoin d'une aide internationale urgente

Jim Yong Kim

5 juin 2014 —

Au cours de sa visite au camp de réfugiés de Zaatari, qui accueille 103 000 Syriens, et après s'être entretenu avec le roi Abdallah II de Jordanie et le Premier ministre Abdullah Ensour, le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a loué l'incroyable générosité dont ont fait preuve les voisins de la Syrie, au premier rang desquels figurent le Liban, la Jordanie et la Turquie, en accueillant plus de deux millions de réfugiés depuis le début du conflit, il y a trois ans. Il a aussi souligné le poids que représente cet afflux de population pour les pays d'accueil et les pressions considérables qui pèsent sur la quasi-totalité des services (eau, électricité, santé et éducation), avant d'appeler la communauté internationale à accroître dès maintenant son aide en faveur des populations d'accueil.

La communauté internationale doit aider le Liban à secourir les réfugiés syriens

Rencontre de Jim Yong Kim avec des réfugiés syriens au Liban

5 juin 2014 —

Le Liban a besoin d'une aide internationale pour pouvoir faire face à l'afflux de réfugiés ayant fui la guerre civile en Syrie et dont le nombre est estimé à un million. Après s'être rendu dans une école publique située dans le quartier de Bourj Hammoud, dans l'Est de la capitale libanaise, afin de rencontrer de jeunes élèves syriens, Jim Yong Kim, Président de la Banque mondiale, s'est entretenu avec le Premier ministre Tammam Salam, dans le cadre d'une réunion des bailleurs de fonds. Au cours d'un discours prononcé devant un parterre d'étudiants, M. Kim a affirmé que le monde devait, dès aujourd'hui, se préparer à soutenir la reconstruction de la Syrie et venir en aide à la région alors qu'elle est engluée dans ce conflit.

Les écoles libanaises sous pression

Jim Yong Kim rencontre des enfants syriens dans une école libanaise

5 juin 2014 —

À Beyrouth, Jim Yong Kim s'est rendu dans une école primaire dont la quasi-majorité des élèves étaient auparavant libanais et qui accueille à présent essentiellement des enfants syriens qui ont fui la guerre avec leur famille. Cette étape libanaise, au cours d'une visite de quatre jours qui a conduit le président du Groupe de la Banque mondiale également en Arabie saoudite et en Jordanie, est venue témoigner du fardeau de plus en plus lourd qui pèse sur le Liban, où plus d'un million de Syriens ont trouvé refuge. M. Kim a demandé à la communauté internationale d'accroître son aide en faveur du Liban, de la Jordanie, de la Turquie et des autres pays ayant recueilli les exilés syriens.

Selon la Banque mondiale, il faut préparer la paix en Syrie dès aujourd'hui

Jim Yong Kim

4 juin 2014 —

Alors que la guerre en Syrie ne donne aucun signe d'apaisement, le président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim a déclaré, devant un parterre d'étudiants et de décideurs au Liban, qu'il est temps aujourd'hui de « préparer la paix » en Syrie et dans les pays voisins, en se référant aux initiatives menées il y a 70 ans en prélude à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le point sur la situation humanitaire avec David Gressly

David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Coordonnateur résident des Nations Unies, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

4 juin 2014 —

Le Coordonnateur de l’action humanitaire au Mali, M. David Gressly, déplore la mort de deux travailleurs humanitaires survenue le 29 mai lors de l’explosion de leur véhicule sur un engin explosif improvisé dans le nord du Mali. Exprimant ses sincères condoléances à la famille et aux amis des victimes, ainsi qu’à tous les humanitaires qui travaillent sans relâche dans le pays, il s'est dit choqué que des travailleurs humanitaires perdent la vie alors qu’ils tentent de venir en aide aux personnes les plus vulnérables. « J’exhorte toutes les parties impliquées dans le conflit dans le nord du pays à assurer la protection des civils et à protéger l’accès et l’espace humanitaire pour permettre aux organisations humanitaires de fournir l’assistance requise. »

MINUSMA : Ensemble, réussir la paix

Un Casque bleu de la MINUSMA

3 juin 2014 —

Les Casques bleus de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation au Mali sont sur le terrain pour sécuriser le Mali et protéger les civils. Ils accompagnent aussi les efforts de paix et font tout ce qui est humainement possible pour sauver des vies. Soutenus par la communauté internationale et la population malienne, la MINUSMA est sur le terrain pour réussir la paix.

Au nom de la paix

Patrouille de Casques bleus

29 mai 2014 —

Cette vidéo présente un historique des opérations de maitien de la paix des Nations Unies. D'après Sir Brian Urquhart, ce que l'on appelle maintien de la paix aujourd'hui est le résultat d'une improvisation, d'une réponse à la nécessité pratqiue de contenir les conflits. Aujourd'hui, aux quatre coins du monde, les forces de maintien de la paix de l'ONU sont en première ligne pour permettre à des populations touchées par des conflits de rétablir la paix. Les Nation Unies sont devenues la principale organisation internationale à laquelle on fait appel en cas de crise internationale.

Mettons fin aux mariages d'enfants #endchildmarriagenow

Dessin d'une petite fille en robe de mariée

28 mai 2014 —

Les mariages d'enfants de moins de 18 ans sont pratiqués dans presque toutes les régions du monde. Les garçons sont vulnérables mais la pratique affecte les filles en plus grand nombre. Les filles qui sont mariées très jeunes doivent généralement s'arrêter d'aller à l'école et sont peu susceptibles de développer des compétences professionnelles, ce qui limite leurs possibilités économiques futures et leur développement personnel, contribuant ainsi à la perpétuation de la pratique. L'UNICEF appuie les gouvernements et la société civile pour mener à bien des programmes intégrés pour l'élimination du mariage des enfants.

Des poêles moins polluants améliorent la santé et réduisent la pollution

Un poêle

22 mai 2014 —

Les Chinois cuisinent et se chauffent encore beaucoup avec des foyers ouverts rudimentaires et des poêles de qualité médiocre. Mais la fumée qui se dégage de ces appareils nuit à l'environnement et provoque de graves problèmes de santé. Les populations les plus défavorisées en Chine bénéficient aujourd'hui d'un programme destiné à rendre plus accessibles des poêles moins gourmands en combustibles et à combustion propre.

Dans la lutte contre la malnutrition, l'information est clé

Réunion de femmes avec des agents de santé communautaires

20 mai 2014 —

La garantie d'une bonne nutrition est un enjeu majeur en Indonésie où un enfant de moins de cinq ans sur trois est atteint de retard de croissance. Dans le cadre d'un programme pilote Union européenne-UNICEF dont le but est de réduire la malnutrition, des agents sanitaires locaux enseignent aux mères la valeur d'une bonne nutrition et d'une pratique correcte de l'allaitement au sein.

Améliorer la nutrition au sein des communautés de pêche

Une jeune mère, enceinte de son 4e enfant, parle des soins et conseils qu'elle reçoit

16 mai 2014 —

Aux Philippines, les niveaux de malnutrition sont élevés dans de nombreuses communautés rurales de pêcheurs, où les familles vendent souvent tous les poissons qu'ils ont pêchés. Le riz constitue la base de leur alimentation. Un programme soutenu par l'Union européenne combat ces niveaux de élevés malnutrition en implémentant des programmes sur l'allaitement, une bonne nutrition et l'importance d'une alimentation équilibrée et variée.

Une initiative conjointe pour toucher les enfants souffrant de malnutrition

Théophane Traoré, Chargé de projet nutrition, UNICEF

16 mai 2014 —

Le Mali a un taux élevé de malnutrition aiguë et la région de Koulikoro en est l'un des épicentres. Un partenariat entre le département de l'Aide humanitaire de la Commission européenne et l'UNICEF a pour objectif d'aider les communautés à soigner la malnutrition et à donner une alimentation plus nutritive à leurs enfants.

Unis contre la malnitrition des enfants

Deux fillettes philippines

14 mai 2014 —

22% des enfants de moins de 5 ans aux Philippines souffrent d'insuffisance pondérale. 32% d'entre eux accusent un retard de croissance. Mais grâce à une initiative nutritionnelle ciblant les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans, l'UNICEF, l'Union européenne et le Gouvernement des Philippines commencent à faire bouger les choses.

Typhon Haiyan : de réels progrès six mois après la catastrophe

Des enfants à l'école

9 mai 2014 —

Six mois après que le typhon Haiyan ait ravagé le centre des Philippines, des signes de reconstruction apparaissent. L'UNICEF a rétabli l'école pour les enfants, a vacciné les plus vulnérables et a fourni de l'eau potable à un million de personnes... Mais le travail est loin d'être terminé.

La MINUSMA soutient avec le Collectif Cri de Coeur les victimes de violences sexuelles à Gao

Abdoulaye Bathily

9 mai 2014 —

M. Abdoulaye Bathily, le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies*, a visité la commune urbaine de Gao, ce 29 avril, en compagnie de M. Guillaume Ngefa de la Division Droits de l'Homme de la MINUSMA et de M. Modibo Poudiougou du Ministère malien de la Justice. Le but de la visite était de rendre hommage au Collectif Cri de Coeur qui relmettait des "kits dignité" aux 100 femmes victimes de violences sexuelles et de tortures de l'occupation de 2012.

Cérémonie d'ouverture de l'hôpital de niveau 2 à Gao

Chef du Bureau de la MINUSMA à Gao

8 mai 2014 —

L'hôpital de la MINUSMA, niveau 2, construit par le contigent chinois à Gao a été officiellement inauguré le 23 avril dernier. Cet hôpital permettra aux Casques bleus de la Mission et à la population de la ville de Gao d'avoir accès à des services médicaux sur place. L'objectif de ce projet - qui comprend la construction de trois hôpitaux au total - est d'apporter des soins médicaux de qualité dans tout l'Est du pays.

Enfants sourds : la langue des signes pour sortir du silence

Un professeur apprend la langue des signes à trois enfants sourds

7 mai 2014 —

Un projet soutenu par la Banque mondiale a aidé 150 petits vietnamiens atteints de surdité à communiquer avec la langue des signes, afin de favoriser leur insertion scolaire et dans la vie.