ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Multimédia des Nations Unies

Au sortir des conflits

Selon la Banque mondiale, il faut préparer la paix en Syrie dès aujourd'hui

Jim Yong Kim

4 juin 2014 —

Alors que la guerre en Syrie ne donne aucun signe d'apaisement, le président du Groupe de la Banque mondiale Jim Yong Kim a déclaré, devant un parterre d'étudiants et de décideurs au Liban, qu'il est temps aujourd'hui de « préparer la paix » en Syrie et dans les pays voisins, en se référant aux initiatives menées il y a 70 ans en prélude à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le point sur la situation humanitaire avec David Gressly

David Gressly, Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Coordonnateur résident des Nations Unies, Coordonnateur humanitaire et Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

4 juin 2014 —

Le Coordonnateur de l’action humanitaire au Mali, M. David Gressly, déplore la mort de deux travailleurs humanitaires survenue le 29 mai lors de l’explosion de leur véhicule sur un engin explosif improvisé dans le nord du Mali. Exprimant ses sincères condoléances à la famille et aux amis des victimes, ainsi qu’à tous les humanitaires qui travaillent sans relâche dans le pays, il s'est dit choqué que des travailleurs humanitaires perdent la vie alors qu’ils tentent de venir en aide aux personnes les plus vulnérables. « J’exhorte toutes les parties impliquées dans le conflit dans le nord du pays à assurer la protection des civils et à protéger l’accès et l’espace humanitaire pour permettre aux organisations humanitaires de fournir l’assistance requise. »

Journée internationale des Casques bleus des Nations Unies 2014

Ban Ki-moon

29 mai 2014 —

La Journée internationale des Casques bleus de l'ONU, commémorée chaque année le 29 mai, rend homage, pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage, aux 116 000 Casques bleus, hommes et femmes, déployés ou ayant servi dans les opérations de maintien de la paix de l'ONU, dans des conditions difficiles voire explosives. C'est aussi l'occasion d'honorer la mémoire de plus de 3.200 Casques bleus de l'ONU qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix, dont 106 hommes et femmes en 2013. Comme l'a dit le Secrétaire general, « engageons-nous à suivre l'exemple d'abnégation donné par les héros qui ont fait le sacrifice de leur vie et œuvrons de concert pour aider nos Casques bleus à être une force au service de la paix, du changement et de l'avenir ».

La MINUSMA soutient avec le Collectif Cri de Coeur les victimes de violences sexuelles à Gao

Abdoulaye Bathily

9 mai 2014 —

M. Abdoulaye Bathily, le Représentant Spécial adjoint du Secrétaire général des Nations unies*, a visité la commune urbaine de Gao, ce 29 avril, en compagnie de M. Guillaume Ngefa de la Division Droits de l'Homme de la MINUSMA et de M. Modibo Poudiougou du Ministère malien de la Justice. Le but de la visite était de rendre hommage au Collectif Cri de Coeur qui relmettait des "kits dignité" aux 100 femmes victimes de violences sexuelles et de tortures de l'occupation de 2012.

Formation itinérante de la police malienne à Tombouctou par la MINUSMA

Participants à la formation

3 mai 2014 —

La Police de l'ONU a un rôle important à jouer dans le maintien de la paix et de la sécurité. Chaque jour, les membres des forces de police de l'ONU renforcent et rétablissent la sécurité par leur présence au sein des communautés, donnent des avis aux services de police nationaux, veillent au respect des normes internationales relatives aux droits de l'homme et encouragent et rétablissent l'ordre public et l'état de droit. Ils jouent aussi un rôle majeur dans la formation de la police locale.

Accroître l'électricité pour l'emploi, la croissance et la compétitivité

Des enfants à l'école

23 avril 2014 —

Seuls 4% des 10 millions d'habitants que compte le Burundi ont accès à l'électricité, l'un des taux les plus faibles au monde. Le Projet hydroélectrique de Jiji-Mulembwe financera la construction de deux centrales hydroélectriques d'une capacité combinée de 48 mégawatts et fournira aux Burundais une source d'énergie propre, fiable, peu coûteuse et durable.

Le destin d'un enfant

Casque bleu avec des enfants

8 avril 2014 —

Laissés orphelins, blessés, kidnappés, torturés, leurs droits bafoués, les enfants sont des victimes innocentes des conflits. Quand les gouvernements des pays déchirés par la guerre ne peuvent pas les défendre, les Nations Unies interviennent. Centrale à la paix et de la sécurité internationales, la protection de l'enfance fait partie, depuis 1999, des mandats de toutes les opérations de maintien de la paix. Sur le terrain, les Conseillers pour la protection de l'enfance servent de coordinateurs pour la question; mais chaque Casque bleu déployé est individuellement responsable de cette partie du mandat de la Mission car « le destin d'un enfant est entre vos mains ». Crédit : film produit par le DOMP en collaboration avec la Section des services Web du DPI

À l'occasion de la 20ème commémoration du génocide

Survivant du génocide du Rwanda

7 avril 2014 —

Cette année marque le vingtième anniversaire du génocide au Rwanda. N'oublions pas les plus de 800.000 victimes innocentes qui ont été sauvagement tuées et rendons hommage à la bravoure et à la résilience des survivants.

Rwanda 20 ans après

Une femme portante une gerbe de céréales

6 avril 2014 —

Près de 20 % de la population a trouvé la mort lors des massacres qui ont duré 100 jours en 1994. 20 ans après cette effroyable tragédie, le Rwanda s'est transformé en une nation en plein essor et a réalisé d'importants gains de développement. Grâce au soutien des Nations Unies, le Rwanda est en passe d'atteindre tous les objectifs du Millénaire pour le développement. Puissent ces commémorations nous servir d'inspiration. Un pays auparavant consumé par la violence montre au monde qu'il peut se rassembler.

Appel d'urgence de l'UNICEF pour 59 millions d'enfants en situation de crise

Aux Philippines, une jeune mère porte son nourrisson dans ses bras au milieu des ruines

25 février 2014 —

Le 21 février 2014, l'UNICEF a lancé le rapport « Action humanitaire pour les enfants 2014 ». Ce rapport constitue un appel d'urgence mettant en évidence les défis les plus pressants auxquels font face les enfants pris dans les situations humanitaires. Il détaille le soutien dont ils ont besoin, et les améliorations possibles même dans les circonstances les plus difficiles.

Résultats par pays des travaux de la Banque mondiale pour mettre fin de la pauvreté en Afrique

Deux entrepreneurs africains assis à une table

23 décembre 2013 —

Avec l'aide de l'IDA, le fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres, la pauvreté recule en Afrique subsaharienne. La croissance a été considérable et le nombre de personnes vivant avec moins de 1,25 dollar par jour a diminué de 9 millions entre 2005 et 2008. Entre 2003 et 2013, l'IDA a consacré 256 milliards de dollars au financement de 3 787 projets en Afrique subsaharienne, œuvrant chaque année en moyenne dans 36 pays.

Eliminer, Eduquer, Sauver

Un éducateur montre un graphique pour apprendre à reconnaître les mines

13 décembre 2013 —

Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants innocents sont blessés ou tués chaque année par des munitions non explosées et des mines. Le Service de la lutte antimines des Nations Unies (SLAM) permet aux agents de maintien de la paix d'effectuer leurs patrouilles, aux agences humanitaires de fournir leur aide et aux populations de ne plus vivre dans la peur qu'un simple faux pas leur coûte la vie.

Aidez la lutte antimines des Nations Unies à éliminer des explosifs et éduquer les enfants

Des démineurs à l'oeuvre dans un champ

13 décembre 2013 —

Des milliers d'hommes, de femmes et d'enfants innocents sont blessés ou tués chaque année par les mines ainsi que diverses autres séquelles meurtrières de la guerre. Soutenez le travail mené par le Service de la lutte antimines des Nations Unies, le SLAM.

Résultats par pays des travaux de la Banque mondiale pour mettre fin à la pauvreté

Des étudiants au Mozambique

11 décembre 2013 —

L'Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres, finance des projets d'appui à la santé, à l'éducation, aux infrastructures, à l'agriculture, à l'économie et au renforcement institutionnel dans les pays les plus déshérités de la planète. Ces pays représentent une population de 2,5 milliards d'habitants, dont 1,5 milliard subsiste avec deux dollars par jour voire moins. Grâce à l'aide de l'IDA, des centaines de millions de personnes ont échappé à la pauvreté en obtenant des emplois, l'accès à l'eau potable, des écoles, des routes, l'accès à l'électricité et plus encore.

Élections législatives à Tombouctou

Un observateur électoral

25 novembre 2013 —

La MINUSMA salue le bon déroulement du premier tour des élections législatives au Mali. Le 24 novembre 2013, les Maliens votaient pour le premier tour des élections législatives. De retour de Bourem, où il s'était rendu afin de superviser la bonne tenue du scrutin, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la MINUSMA, M. Albert Koenders, a déclaré "le système des Nations Unies présent au Mali a pleinement joué son rôle d'appui logistique et sécuritaire dans les trois régions et grandes villes du Nord - Gao, Tombouctou et Kidal - le déroulement des opérations de vote a été conforme à nos attentes."

Célébration de la 68ème Journée des Nations Unies au Mali

Exposition photos à la MINUSMA

22 novembre 2013 —

La 68ème édition de la Journée des Nations Unies, proclamée en 1945 et marquant l'anniversaire de l'entrée en vigueur de la Charte des Nations Unies, a été célébrée officiellement au Mali samedi 26 Octobre à Bamako.

Libération des locaux du gouvernorat et de la radio à Kidal

Des responsables locaux et des Casques bleus en pourparlers

18 novembre 2013 —

La MINUSMA et la communauté internationale ont pu constater, qu'en accord avec les engagements pris récemment à Ouagadougou, les bâtiments du gouvernorat et de la radio à Kidal avaient été libérés. Il est maintenant nécessaire d'entamer rapidement des pourparlers de paix et important de rester vigilant. La MINUSMA appelle toutes les parties à faire preuve de retenue durant cette période importante pour le dialogue, la réconciliation et la paix au Mali et jouera pleinement son rôle dans l'accompagnement de ces efforts.

Les Casques bleus de la MINUSMA rénovent le Groupe scolaire de Taliko à Bamako

Des Casques bleus se préparent à repeindre une école à Bamako

15 novembre 2013 —

La Journée des Nations Unies a été célébrée le jeudi 24 octobre 2013 à travers le monde. L'occasion pour la famille onusienne de rappeler les valeurs de paix, de solidarité et d'entraide qui régissent l'organisation. Les Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) ont voulu spontanément donner un sens particulier à cette Journée en mettant leur temps et leur savoir-faire à profit pour repeindre le Groupe scolaire de Taliko en Commune VI de Bamako.

Remarques à la presse du Secrétaire général lors de son arrivée à Bamako

Ban Ki-moon

5 novembre 2013 —

Lors de son voyage dans la région du Sahel avec le Président de la Banque mondiale, Ban Ki-moon s'est exprimé devant la presse à son arrivée à Bamako. En français, il a réitéré sa solidarité pour les peuples du Mali et du Sahel, qu'il a assuré de sa détermination à les aider et soutenir pour assurer la stabilité et la prospérité de la région.

Hervé Ladsous en visite à Tessalit

Hervé Ladsous

3 novembre 2013 —

Hervé Ladsous, Secrétaire général adjoint de l'ONU en charge des opérations de maintien de la paix, à Tessalit (nord-est du Mali) le dimanche 3 novembre 2013. Deux casques bleus tchadiens avaient perdu la vie et quatre autres avaient été grièvement blessés le mercredi 23 octobre au matin, suite à l'explosion d'un véhicule piégé. Des civils innocents avaient également été victims de cet attentat.