ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Haïti : du Hip Hop pour inviter au changement -- Haïti

Script

NARRATION: 1. C'est un jour nouveau pour près de 390 garçons séparés de leurs parents en Haïti et, dans ce centre social résidentiel de Port-au-Prince, on leur offre un logis, de la nourriture chaude, une éducation et une formation professionnelle. (14”) 2. Ces enfants sont en toute sécurité dans cet environnement où ils sont préparés pour un avenir productif et enrichissant. Le centre travaille de près avec l'UNICEF pour réunir les familles – comme l'explique le Père Jeff Desruisseaux qui y travaille. (13”) LE PÈRE JEFF DESRUISSEAUX (en anglais): « Notre vision n'est pas d'institutionnaliser les enfants parce que nous savons que la famille – et non pas le centre – est le meilleur endroit pour ces enfants. » (16”) NARRATION: 3. L'UNICEF augmente son soutien. Denise Ulwor, Spécialiste de la protection des enfants. (5”) DENISE ULWOR (en anglais): « L'UNICEF s'intéresse plus à ce centre parce que sa direction a clairement indiqué que ce centre ne devrait pas remplacer la famille et qu'il devrait faire plus pour réunir les enfants à leur familles, ou du moins de chercher à le faire. » (19”) NARRATION: 4. L'un des meilleurs écoliers est Youri Belcomb qui a 13 ans et qui vit ici depuis 6 ans. Il s'est fait une réputation avec ‘Cœur à Cœur', son groupe de hip hop. Leurs chansons promettent d'améliorer la vie en Haïti en devenant proactifs et en promouvant un changement positif. (17”) SON INTER DE LA CHANSON YOURI BELCOMB (en créole): « Cette chanson décrit ce que les gens peuvent faire pour nettoyer Haïti, pour se débarrasser de ce qui est mauvais et le remplacer par ce qui est bon, pour qu'Haïti devienne un endroit bien. » (17”) NARRATION: 5. Pour Youri, les talents qu'il apprend en classe l'aideront à jouer son rôle. (5”) YOURI BELCOMB (en créole): « Je vais me servir des mathématiques pour m'aider dans la construction. Imaginez que je suis en train de construire une route ou une maison, il va bien falloir que je connaisse les chiffres, la multiplication, et tout ce qui va avec. » (18”) NARRATION: 6. Youri connait beaucoup de choses et il sait que le développement des enfants est une manière efficace de reconstruire l'avenir d'Haïti. (8”) 7. Ce reportage a été préparé par Thomas Nybo pour les Nations Unies. (4”)