ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Cultiver des ananas biologiques en Ouganda -- Ouganda

Script

NARRATION: 1. Le terme organique est interprété de différentes manières par différentes personnes mais, pour le cultivateur d'ananas Vincent Ssonko, organique ne veut dire qu'une chose: une vie meilleure pour lui et pour sa famille. (11”) VINCENT SSONKO (en luganda): « J'ai réussi à donner une éducation à mes enfants ... et à récolter assez de nourriture pour ma famille. » (5.5”) NARRATION: 2. Le NOGAMU, le Mouvement national d'agriculture biologique de l'Ouganda, encourage l'agriculture organique dans le pays - ainsi que l'exportation dans le monde des produits certifiés organiques d'origine ougandaise. Musa Muwanga est le Directeur exécutif. (15”) MUSA MUWANGA (en anglais): « L'économie verte est importante en Ouganda parce qu'elle crée plein d'opportunités qui enrichissent différentes catégories - comme les agriculteurs et les commerçants - d'une manière plus viable et protectrice de l'environnement. » (13”) NARRATION: 3. La clé du succès dans le marché de l'export est d'être certifié organique. (4”) VINCENT SSONKO (en luganda): « Je peux vendre cet ananas biologique à un exportateur pour 600 shillings – alors qu'un ananas classique de la même taille ne vaut que 200 shillings au marché local. » (8.5”) NARRATION: 4. Vincent vend ses produits certifiés organiques à BioFresh, un exportateur local, qui exporte ses ananas vers l'Allemagne. Les ouvriers de l'usine d'emballage gagnent deux fois plus que les emballeurs traditionnels. Ils ont aussi droit à des petits déjeuners, des déjeuners, et des transports gratuits ... ce qui ne se fait pas dans l'agriculture traditionnelle. (18.5”) 5. L'agriculteur Ssonko est aussi un cultivateur certifié de Fairtrade. L'un des avantages reçus est que BioFresh lui a construit une remise. (8”) 6. Le NOGAMU vend même au détail à Kampala en offrant ainsi des produits organiques au public. Il y a aussi un service de livraison à domicile. Il suffit de passer sa commande au téléphone et les produits ‘amis de la terre' sont livrés dans les foyers et hôtels de la capitale. (15”) 7. Jane Nalunga est l'officier en chef de la formation. (2.5”) JANE NALUNGA (en anglais): « Les possibilités de l'agriculture biologique sont excellentes en Ouganda. Il est plus facile d'améliorer les revenus des agriculteurs par l'agriculture biologique que par n'importe quel autre moyen. » (10”) NARRATION: 8. Achim Steiner, Directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement. (3”) ACHIM STEINER (en anglais): « Avec nos collègues de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement - nous avons préparé une étude sur l'agriculture biologique. En Afrique, les récoltes ont augmenté à une moyenne de 100%, et même de 125% en Afrique orientale. » (12”) VINCENT SSONKO (en luganda): « Ma vie a changé. J'ai commencé avec 5 hectares, j'en ai maintenant 40. J'ai construit 3 maisons, et ouvert une quincaillerie dans le village. » (9.5”) NARRATION: 9. L'agriculture organique est un testament du pouvoir de l'économie verte. L'augmentation des revenus, l'amélioration du niveau de la vie, et des marchés plus stables et plus prévisibles font partie des avantages dont un nombre croissant de citoyens peuvent bénéficier en Ouganda. (15”) 10. Ce reportage a été préparé par David Koch pour les Nations Unies. (4.5”)