ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Arménie : la sécurité sociale en lambeaux -- Arménie

Script

NARRATION: 1. Notre monde vieillit rapidement. (2.5”) 2. C'est la première fois qu'autant de personnes arrivent à vivre aussi longtemps. (3.5”) 3. C'est un véritable exploit de vivre plus longtemps mais, dans certains pays, la longévité peut être une arme à double tranchant lorsqu'elle inquiète lourdement ceux qui n'arrivent pas à joindre les deux bouts. (9.5”) 4. La proportion des gens qui ont plus de 65 ans a doublé en Arménie depuis les années 1980. (5.5”) 5. La dissolution de l'Union soviétique a engendré l'effondrement de la sécurité sociale dont les personnes âgées bénéficiaient durant l'époque des soviets. Beaucoup de personnes âgées vivent désormais dans la pauvreté. (10.5”) 6. Antonina Harutyunyan vit seule à Gyumri. À 81 ans, elle a très peu d'argent et a du mal à s'en sortir car sa santé n'est pas bonne. À la suite du tremblement de terre de 1988 qui a détruit la ville, elle est allée vivre avec son mari dans un abri temporaire où il n'y a ni chauffage ni eau courante. 22 ans plus tard, elle y vit encore en attendant d'être relogée. (22”) ANTONINA HARUTYUNYAN (en arménien): « Il y faisait très froid car il y avait beaucoup de trous. On pouvait mettre quatre doigts dans ce trou du toit ... et on gelait l'hiver. La nuit, même si on se couvrait avec deux ou trois couvertures et portions nos chapeaux et nos manteaux, on n'arrivait pas à dormir à cause du froid. » (18”) NARRATION: 7. Flora Sargsyan travaille à Gyumri pour Caritas, une ONG internationale. Gyumri est l'une des villes qui a le plus souffert du tremblement de terre de 1988. (9”) 8. Caritas offre ses services aux personnes âgées en assurant un rôle qui relevait autrefois de l'État. (6”) FLORA SARGSYAN (en anglais): « Ces gens sont privés de tout ce qui existe dans le monde. Ils vont chercher de l'eau à partir d'ici. En hiver, c'est très dur. Tout est gelé, l'eau coule tout le temps pour qu'elle ne gèle pas dans les tuyaux. Ils vivent comme ça. » ( 22.5”) NARRATION: 9. En Arménie, les gens âgés dépendent souvent de leur famille pour s'occuper d'eux. (4”) 10. Mais tout le monde n'a pas cette chance. (3”) 11. Beaucoup de ceux qui ont l'âge de travailler sont partis à l'étranger pour trouver du travail en laissant des milliers de personnes âgées seules et vulnérables. (7”) 12. Et celles-ci voient d'un mauvais œil les maisons de retraite. (4.5”) ANTONINA HARUTYUNYAN (en arménien): « Non, je ne vais jamais aller vivre dans une maison pour vieillards. Je ne veux pas. Si ma situation devient insoutenable, ma fille m'aidera. Ils ne vont pas m'abandonner et m'envoyer dans une maison de retraite. » (19.5”) NARRATION: 13. Malgré les nombreuses difficultés qu'il leur faut affronter, les gens âgés arrivent à s'en sortir et à contribuer à la société. Ils soutiennent leurs familles, partagent des dizaines d'années d'expérience, et préservent l'héritage culturel – un fait qui est souvent sous-estimé et ignoré. (18”) 14. Grâce à l'aide de la CEE, la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe, le gouvernement a développé un plan de travail pour identifier les étapes concrètes qui faciliteront l'ajustement aux nouvelles réalités démographiques. Viviane Brunne, du bureau de la population de la CEE: (19”) VIVIANE BRUNNE (en anglais): « Nous encourageons le travail en commun en invitant les patrons, la société civile, les syndicats, les universitaires, et les médias, pour que tout le monde partage ses idées et ses connaissances pour identifier les problèmes et apporter des solutions. » (15”) NARRATION: 15. Les changements nécessaires ne sont pas forcément onéreux. Beaucoup de mesures suggérées par le plan de travail de la CEE cherchent à aider les initiatives en place. Des centres d'accueil et des activités sociales ont été mis en place pour impliquer les personnes âgées dans leurs communautés et aider à mettre fin à leur isolation. (18.5”) 16. L'application immédiate de ces mesures aidera à éviter des conséquences coûteuses à l'avenir. (4.5”) 17. Les responsables politiques doivent reconnaître que, même si les personnes âgées sont vulnérables ... elles sont aussi un atout précieux. (7.5”) 18. Ce reportage a été préparé par Andrew Martin pour les Nations Unies. (4.5”)