En mémoire des disparus
Ceux qui ont donné leur vie au service des Nations Unies

Afghanistan, le 1er avril 2011

Joakim Dungel, 1978 - 2011

Joakim Dungel

Joakim Dungel, originaire de Suède, était administrateur des droits de l'homme au sein de la Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA). Il est arrivé dans la Mission en février 2011. Il est mort en service, le 1er avril 2011, quand un groupe de manifestants a attaqué le Centre régional d'opérations de Mazar-e-Sharif.

Joakim avait travaillé auparavant au Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), au Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) et la Cour Spéciale pour la Sierra Leone (SCSL).

"Joakim était un membre aimé et admiré de la famille du TPIY, et sa mort a causé un grand choc et un grand chagrin parmi ceux qui le connaissaient", a dit un collègue.

Joakim était, selon ses collègues, sage malgré son jeune âge. Il était généreux et avait le sens de l'humour, et la capacité à bien s'entendre avec ses collègues comme avec ceux qui ne pouvaient pas parler pour eux mêmes. Il avait la passion de la justice.

Joakim a d'abord étudié le droit à l'Université de Göteborg, en Suède, puis à Sherbrooke, au Canada, et à l'Université de New York.

Si vous avez connu Joakim et que vous voulez partager des commentaires, merci de visiter la page suivante :

In Memoriam page - DPKO

L'hommage qui précède a été rédigé en compilant les commentaires reçus de la Mission, du Département des opérations de maintien de la paix, des ressources humaines, des conversations avec des collègues, des articles de presse et de messages envoyés à tributes@un.org. Tout commentaire supplémentaire est le bienvenu.