En mémoire des disparus
Ceux qui ont donné leur vie au service des Nations Unies

République démocratique du Congo, le 4 avril 2011

Jeroen Bervoets, 1982 - 2011

Jeroen Bervoets

Jeroen Bervoets, originaire de Belgique, était un Volontaire au sein de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Il est arrivé en RDC en août 2010 et a rejoint la MONUSCO en février 2011, où il travaillait comme assistant du Directeur de la section électorale.

Pour beaucoup de ses amis, Jeroen était facile à vivre, posé et tranquille.

"Jeroen est arrivé discrètement. La discrétion est un mot qui le définit", dit de lui une autre Volontaire et collègue.

"Jeroen était très positif. Il ne se plaignait pas, ni ne doutait. Au contraire, il cherchait toujours à aider d'une façon positive. Il était très aidant et ne ratait pas une occasion de le montrer", rajoute-t-elle.

Grand voyageur, il avait déjà foulé la terre africaine, l'Amérique du sud et le Moyen-Orient, ainsi que l'Europe de l'est.

Il avait une maîtrise en économie de l'Université Libre de Bruxelles et une autre en Economie internationale et développement de l'Université de Namur et de l'Université catholique de Louvain.

Il avait travaillé pour la Commission européenne à Bruxelles de 2005 à 2006 et avait rejoint les Volontaires des Nations Unies au Niger en février 2008 pour travailler sur le programme de bonne gouvernance du PNUD, comme chargé de la surveillance et de l'évaluation. Une année plus tard, il devait retourner à la Commission européenne à Bruxelles, où il est devenu chargé de dossier de la République centrafricaine.

En août 2010, il est arrivé à Kinshasa, en RDC, pour prendre le poste d'assistant technique pour la Croix-Rouge belge, un poste qu'il a occupait jusqu'en décembre de la même année.

Jeroen laisse derrière lui sa mère, son frère et sa partenaire, Angele Bilemjian, elle-même Volontaire de l'ONU.

Si vous avez connu Jeroen et que vous voulez partager des commentaires, merci de visiter la page suivante :

In Memoriam page - DPKO

L'hommage qui précède a été rédigé en compilant les commentaires reçus de la Mission, du Département des opérations de maintien de la paix, des ressources humaines, des conversations avec des collègues, des articles de presse et de messages envoyés à tributes@un.org. Tout commentaire supplémentaire est le bienvenu.