En mémoire des disparus
Ceux qui ont donné leur vie au service des Nations Unies

Soudan

Darfour, le 5 août 2011

Un Casque bleu de la Mission de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) a été tué et un second a été blessé lorsque des hommes armés non identifiés ont pris en embuscade un véhicule transportant cinq soldats de la paix de la MINUAD dans le village de Duma, au nord-est de la ville de Nyala, au Soudan.

Des Casques bleus portent  le cercueil d'un soldat de la paix égyptien de la  MINUAD, tué dans une embuscade

A Nyala, au Soudan, des Casques bleus portent le cercueil d'un soldat de la paix égyptien de la MINUAD, tué dans une embuscade. (Photo ONU/Albert Gonzalez Farran)

Trente employés de la MINUAD ont été tués à la suite d’actes hostiles depuis le début du déploiement de la Mission le 31 décembre 2007. La Représentante spéciale adjointe de la Mission, Aichatou Mindaoudou Souleymane a déclaré que l’attaque contre les Casques bleus était déplorable et a exprimé ses sincères condoléances à la famille et aux amis du décédé.

« La MINUAD fait tout ce qu’elle peut pour soigner le blessé et pour retrouver, avec la police soudanaise, les auteurs de cette attaque afin de les traduire en justice », a-t-elle déclaré.

 

 

 

Abiyé, le 2 août 2011

Quatre Casques bleus de la Force intérimaire de sécurité des Nations Unies pour Abiyé (FISNUA) ont été tués par l'explosion d'une mine au cours d'une patrouille à Mabok, au sud-est de la ville d'Abiyé, au Soudan, le 2 août. Quatre soldats de la paix éthiopiens ont été tués et sept autres soldats de la paix ont également été blessés dans l'explosion.

Atterrissage au loin d'un hélicoptère de l'ONU  à Abiyé

Atterrissage au loin d'un hélicoptère de l'ONU à Abiyé en mai 2011. (Photo ONU/Stuart Price)

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa tristesse en apprenant la mort des quatre Casques bleus de la FISNUA. Il a exprimé ses sincères condoléances aux familles, aux amis et aux collègues de ceux qui ont été tués, ainsi qu'au gouvernement éthiopien. Ban Ki-moon a également exprimé son inquiétude sur la santé des sept autres soldats de la paix blessés lors de l'explosion.

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est déclaré attristé par la mort de quatre Casques bleus éthiopiens de la FISNUA et les membres du Conseil ont exprimé leur profonde sympathie et condoléances aux familles de ceux qui ont été tués par l'explosion de la mine, ainsi qu'au gouvernement d'Ethiopie. Ils ont aussi exprimé leur gratitude au gouvernement d'Ethiopie pour sa contribution à la FISNUA, réitéré leur plein soutien à la FISNUA et appelé toutes les parties à coopérer pleinement avec la Mission.

 

Darfour occidental, le 30 juin 2011

Un Casque bleu au service de l'Opération hybride de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) est mort après avoir été abattu lors d'une mission dans l'ouest de la région soudanaise.

Des Casques bleus de la MINUAD préparent  une patrouille de nuit

Des Casques bleus du bataillon nigérian de l'Opération hybride de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) préparent une patrouille de nuit dans un camp de personnes déplacées à El Geneina, la capitale du Darfour occidental, au Soudan. (Photo ONU/Stuart Price)

L'Opération hybride de l'Union africaine et des Nations Unies au Darfour (MINUAD) a annoncé le 2 juillet que le Casque bleu éthiopien est mort de ses blessures après avoir été abattu par des tirs le 30 juin à El Geneina, dans la province du Darfour occidental.

La victime qui est décédée de ses blessures était à bord d'un minibus de l'ONU en compagnie de quatre soldats de la paix, tous de nationalité éthiopienne, quand le véhicule a été visé par un attaquant qui se trouvait au bord de la route entre l’aéroport d'El Geneina et la ville.

Un deuxième Casque bleu a été blessé au bras et son état de santé est stable, a précisé la Mission dans un communiqué de presse. La MINUAD a déclaré qu'aucun motif n'avait été établi et que l'attaque faisait l’objet d’une enquête par la police militaire de la MINUAD et la police soudanaise.