ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

In Memoriam - En mémoire des membres de la famille des Nations Unies
qui ont perdu la vie dans le tremblement de terre
qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010

Issa Mairigia, 1964 - 2010 

Capitaine, Police des Nations Unies (Niger)

Issa Mairigia

Le Capitaine Issa Mairigia, de nationalité nigérienne, était membre de la Police des Nations Unies dans le cadre de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) depuis juin 2009.

Après avoir terminé l'École militaire, Issa commença sa longue carrière à l'âge de 24 ans, ralliant la gendarmerie nationale du Niger dans la capitale, Niamey. Il occupa par la suite plusieurs postes qui lui firent sillonner tout le pays d'Agadez à Matameye, de Diffa à Tera, de Zinder à Maradi et de Mirriah à Arlit.

Issa parlait le hausa, le zarma et le français, et la diversité de son expérience était une qualité recherchée, aussi bien dans les grandes villes que dans les bourgs et villages.

En 2005, le Niger lui remit la distinction de Chevalier de l'Ordre National du Mérite.

S'étant prouvé avec force dans son pays, il obtint sa première affectation hors du Niger en juin 2009, lorsqu'il fut détaché à la MINUSTAH. Dans le cadre de la mission, il intégra la Police nationale d'Haïti (PNH), composante développement, en tant qu'instructeur à l'École de police, où il était responsable de former les agents de police aux activités de maintien de la paix.

Ses collègues se souviennent de son attachement à la justice et du professionnalisme dont il faisait preuve dans l'exercice de son devoir. « Je le connaissais personnellement et je peux dire qu'il était très talentueux », rapporte un collègue.

Son affectation outre-mer fut couronnée de succès et il fut promu au rang de capitaine en octobre 2009.

Issa laisse derrière lui son épouse, Mariama Sadou, et ses deux enfants.