ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

In Memoriam - En mémoire des membres de la famille des Nations Unies
qui ont perdu la vie dans le tremblement de terre
qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010

Laurent Le Briero, 1967 - 2010 

Adjudant, Police des Nations Unies (France)

Laurent Le Briero

L'Adjudant Laurent Le Briero, originaire de France, était en Haïti pour un an.

Né à Quimper (Bretagne), il faisait partie du Groupe des opérations extérieures de la gendarmerie outremer (GOPEX). Laurent fut commandant de brigade de la Gendarmerie de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu (Loire- Atlantique) jusqu'en 2007.

Il avait auparavant été « gendarme départemental » dans des missions à l'étranger dans le cadre de sa mission au sein de la GOPEX. D'août 1997 à février 1998, il fut en poste en Croatie, à Zagreb (Croatie) et ensuite à Ploce, de mars à décembre 2004.

En Haïti, avec la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), il faisait partie de l'Operations and Monitoring Pillar Joint Operations Center, où il était responsable des opérations de coordination avec la police, l'armée et les civils.

Le Ministre français de l'intérieur, M. Brice Hortefeux, a exprimé sa tristesse et son émotion suite à la confirmation de sa mort, ajoutant que 100 gendarmes avaient été mobilisés et envoyés en Haïti pour mener des opérations de recherche et de secours. « Toutes nos forces de police sont en deuil », a souligné le Ministre.

« Mes premières pensées vont à sa famille et à ses proches, à qui je présente tout mon soutien et ma compassion en ces circonstances particulièrement douloureuses », a expliqué M. Hortefeux.

Sa dépouille a été rapatriée en France le 26 janvier. Il a été inhumé le 27 janvier.

Laurent Le Briero a reçu, à titre posthume, le titre de Chevalier de l'ordre national du mérite.

Il laisse derrière lui sa femme, Jessica, et leurs trois enfants.