ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

In Memoriam - En mémoire des membres de la famille des Nations Unies
qui ont perdu la vie dans le tremblement de terre
qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010

Salifou Imorou, 1956 - 2010 

Instructeur, Police des Nations Unies (Bénin)

Salifou Imorou

Salifou Imorou, originaire du Bénin, était membre de la Police des Nations Unies et travaillait depuis novembre 2009 à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Au Bénin, Salifou était adjudant dans la Gendarmerie où il accumula plus de 25 ans d'expérience dans la sécurité publique, au service des escadrons territoriaux d'Aplahoue et Beterou.

En Haïti, Salifou servait la composante Contrôle et suivi des opérations comme instructeur de police dans le secteur ouest de Port-au-Prince.

« Dès son arrivée à la Mission en novembre 2009, Salifou fut affecté au commissariat de police Delmas 33, où il démontra d'emblée sa capacité d'adaptation et son endurance au travail », affirme un collègue qui travaillait avec lui à Port-au-Prince. « Il établissait facilement le contact avec les autres agents de la police haïtienne et le reste du personnel militaire pendant les patrouilles communes. »

Au moment du séisme, 31 policiers béninois étaient affectés à la Police des Nations Unies en Haïti.

Le Ministre des affaires étrangères du Bénin, M. Jean- Marie Ehouzou, a présidé une cérémonie émouvante en l'honneur de Salifou et des deux autres policiers béninois qui moururent dans le séisme. Une minute de silence a été observée et le Ministre a présenté ses condoléances, ainsi que celles du Président et du Gouvernement aux membres de la famille présents dans l'assistance.

Salifou laisse derrière lui son fils, Abdel Tarick.