ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

In Memoriam - En mémoire des membres de la famille des Nations Unies
qui ont perdu la vie dans le tremblement de terre
qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010

Jan Olaf Hausotter, 1976 - 2010 

Spécialiste des affaires politiques (Allemagne)

Jan Olaf Hausotter

Jan Olaf Hausotter, de nationalité allemande, était un spécialiste des affaires politiques en poste au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) depuis 2007. Il entama sa carrière à New York, en qualité de jeune expert associé à la Division des affaires du Conseil de sécurité au sein du Département des affaires politiques, en 2005.

Jan était enchanté d'aller sur le terrain, tout en espérant que la MINUSTAH serait la dernière mission en Haïti, car il croyait dans le fait que le gouvernement soit capable d'apporter les dividendes de la paix à son peuple.

Décrit par ceux qui le connaissaient comme un « grand penseur, un esprit brillant et un incroyable travailleur », Jan avait cette passion du maintien de la paix qu'il démontra dans un article qu'il écrivit à propos de son travail en Haïti et qui fut publié dans le Fletcher Forum of World Affairs, un journal réputé publié par la Tufts University's Fletcher School of Law and Diplomacy.

Il était « si engagé dans son travail et auprès de ses collègues qu'il n'était pas rare de le voir quitter le bureau à l'aube », se souvient un collègue.

En plus de ses tâches professionnelles, il était réputé parmi ses collègues pour son amour de la nature et son « désir de servir la cause humanitaire ».

Un ami proche écrit : « Jan était vraiment quelqu'un de bien, il avait toujours un sourire sur le visage, son rire était franc, sonore et contagieux : Jan avait du coeur et était amical, intense, passionné et avait son franc-parler, solide comme un roc avec les gens qui comptaient sur lui, généreux et attentionné, chaleureux, aimant et se souciant de sa famille, sa fiancée qu'il adorait, et ses très nombreux amis. Il avait cette faculté de se faire des amis instantanément et était toujours social et jovial. »

En 2001, Jan reçut une bourse de la Earhart Foundation pour poursuivre ses études à Fletcher, où il a obtint un Master en 2002. Il obtint un autre Master du Collège de l'Europe de Bruges, en Belgique.

Avant de venir travailler aux Nations Unies, il occupa plusieurs postes au Parlement européen et à la chaîne de télévision allemande Zweites Deutsches Fersehen (ZDF). Il fit aussi ses études à l'Université de Mayence, où il participait activement aux clubs et autres événements.

Jan laisse derrière lui ses parents, Lilly et Dieter, sa soeur, Carola, et sa fiancée, Caroline Demarque, Volontaire des Nations Unies en Haïti, qui a survécu au tremblement de terre.