ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.
 

In Memoriam - En mémoire des membres de la famille des Nations Unies
qui ont perdu la vie dans le tremblement de terre
qui a secoué Haïti le 12 janvier 2010

Boucif Belhachemi, 1948 - 2010

Expert consultant (Algérie et Canada)

Boucif Belhachemi

Boucif Belhachemi, un ressortissant de l'Algérie et du Canada, était un expert consultant qui travaillait sur un projet de la Banque mondiale en Haïti.

Originaire de Béni-Saf, dans le nord-ouest de l'Algérie, il travaillait à Montréal (Canada) depuis 1993. Il venait tout juste d'arriver en Haïti pour travailler sur un projet d'électricité financé par la Banque mondiale en conjonction avec Electricité d'Haïti. « C'était quelqu'un de bien », dit un membre de sa famille.

« Son travail l'a conduit dans des pays en développement, ce qui lui a permis de faire ce qu'il aimait le plus — aider les autres ».

Un ami ajoute qu'il avait « une intelligence rare et une générosité sans fin. C'était quelqu'un de très raffiné et un ami loyal et sincère. »

Il était fier de sa ville natale de Béni Saf et parlait toujours avec affection de son magnifique cadre naturel.

Ses amis et ses proches se souviendront toujours de sa nature généreuse et de son profond attachement aux droits de l'homme.

Humanitaire dans l'âme, il avait fondé en 2007 « Horizon Béni Saf », une association qui fournissait du matériel médical et de l'information aux handicapés de sa ville natale.

« Il allait partout où on appelait à l'aide », dit un ami. « Avec son sourire et son sens de l'humour, il savait soulager la souffrance des autres. Sa devise était ‘oui, bien sûr', parce qu'il était toujours prêt à relever de nouveaux défis. »

Boucif avait un doctorat en physique de l'Ecole nationale supérieure des arts et métiers à Paris, ainsi qu'un diplôme d'ingénieur de l'Institut national polytechnique de Grenoble (INPG). Avant de travailler en tant que consultant international, il était professeur à l'Université d'Oran en Algérie. C'était aussi un expert du modèle de gestion de projet intitulé Technique d'évaluation et de suivi de projets.

Il avait une longue expérience au niveau international, ayant travaillé au Togo pendant plus de dix ans, ainsi qu'au Burundi et au Sénégal. Il aimait profondément l'Afrique. Il admirait en particulier l'enthousiasme des enfants et leur joie en dépit des difficultés.

Il avait travaillé à Port-au-Prince en de nombreuses occasions et on pense qu'il se trouvait à l'Hôtel Montana au moment du séisme.

Sa dépouille a été rapatriée via le Canada en Algérie, où il a été enterré. Des cérémonies se sont déroulées dans les deux pays, et de nombreuses personnes attendaient à l'aéroport d'Oran.

Boucif laisse dans le deuil toute sa famille au Canada, en Algérie, au Maroc et en France.