Correspondants

Le statut de correspondant est accordé aux journalistes qui doivent accéder fréquemment à l’ONU. Ces correspondants ont un « laissez-passer » vert (lettre P).

Laissez-passer journaliers et spéciaux

Ce type de laissez-passer est accordé aux journalistes qui couvrent un événement particulier ou une conférence de presse, ou qui accompagnent une délégation en visite.

Correspondants résidents

Les laissez-passer des correspondants résidents sont attribués à un nombre limité de journalistes dont l'organisation détient un bureau au siège des Nations Unies à New York. Ces journalistes sont tenus de couvrir les événements aux Nations Unies et d'utiliser l'espace de bureau en moyenne 2 à 3 fois par semaine. Les détenteurs de passe sont désignés par un « P » blanc sur leur badge. Cette accréditation n'est accordée qu'aux journalistes résidant dans la grande région de New York.

Les organisations intéressées par un bureau peuvent communiquer avec notre bureau. Veuillez noter que l'espace est extrêmement limité et qu'il y a une liste d'attente.

Émérites

Les anciens correspondants résidents qui ont représenté un organisme de presse reconnu auprès de l’ONU pendant 10 années ou plus et qui demeurent actifs dans le milieu journalistique peuvent conserver leur « laissez-passer » blanc (lettre P) au titre du statut émérite. Toutefois, ils ne peuvent disposer de leur propre bureau.

Stagiaires

Les stagiaires qui sont étudiants devront fournir une lettre de leur université soutenant le stage. Les ressortissants non-américains devront fournir une lettre ou un formulaire I-20. Les ressortissants non-américains qui ne sont pas étudiants devront fournir un document d'autorisation de travail ou visa de travail lié à l'organisation des médias.