Accréditation des médias

Directives relatives à l’accès des médias au Siège de l’ONU

Il convient de noter que tous les correspondants sont tenus de prendre connaissance des présentes directives et de s’engager par écrit à les observer.      

Préambule          

Le présent accord, conclu entre le Département de l’information, le Département de la sûreté et de la sécurité, le Bureau du porte-parole du Secrétaire général, l’Association des journalistes accrédités auprès de l’Organisation des Nations Unies et le Bureau du Président de l’Assemblée générale, régit l’accès des médias au Siège de l’Organisation des Nations Unies. En cas de renforcement du dispositif de sécurité, d’autres restrictions peuvent s’appliquer.

Le présent accord a pour objet de ménager le plus large accès possible aux membres de la presse, tout en préservant et en protégeant le complexe du Siège de l’ONU et en assurant la sûreté, la sécurité et le confort de tous ses occupants (fonctionnaires, représentants et journalistes).

Si la sûreté et la sécurité sont la pierre angulaire de toute mesure prise au Siège de l’ONU, les journalistes jouent un rôle essentiel pour les travaux de l’Organisation et il convient de leur permettre dans toute la mesure possible d’exercer leurs activités de couverture des travaux de l’ONU.

Les correspondants autorisés à entrer au Siège de l’ONU doivent respecter les règles en vigueur. Toute violation des règles fondamentales peut être sanctionnée par le retrait de l’accréditation.

Les parties au présent Accord se réunissent lorsque la situation l’exige pour réexaminer les procédures, qui peuvent être révisées et qui doivent être appliquées dans un esprit de coopération et dans le respect des règles de sécurité et d’accès.

Conditions d’accès prévues pour les diverses catégories de correspondants

  1. Correspondants résidents
    1. Ils sont autorisés à utiliser toutes les entrées, à l’exception de l’entrée des délégués.
    2. Ils sont autorisés à emprunter l’entrée de la 45e  Rue (poste 105) et l’entrée des délégués à condition d’être accompagnés d’un diplomate ou d’un fonctionnaire de l’ONU de rang supérieur et de ne porter aucun matériel, et ce à la seule discrétion de l’agent de service en poste à l’entrée des délégués.
    3. Tous les correspondants munis de matériel doivent se soumettre au contrôle de sécurité.
    4. Les équipes de tournage munies de leur équipement doivent emprunter l’entrée des visiteurs, ouverte tous les jours entre 8 heures et 17 heures. En dehors de ces heures, elles peuvent emprunter l’entrée de la 42e Rue.
    5. Les correspondants résidents peuvent faire entrer cinq (5) invités au plus.

  2. Correspondants non résidents

    1. Ils ne peuvent emprunter que l’entrée des visiteurs, située sur la 1re Avenue à hauteur de la 46e Rue, entre 8 heures et 19 heures. Lorsque cette entrée est fermée, ils peuvent emprunter l’entrée de la 42e Rue.
    2. Ils peuvent se rendre sans escorte dans certaines zones autorisées du bâtiment après avoir passé les contrôles de sécurité avec leur équipement, à moins que le Département de la sûreté et de la sécurité n’ait décrété un renforcement du dispositif de sécurité. Ils peuvent emprunter la file rapide réservée au personnel de l’ONU, située à l’extrême droite de la tente de sécurité qui se trouve à l’entrée des visiteurs.
    3. Une vignette de contrôle portant la date du jour sera apposée sur tout matériel entrant.
    4. Les correspondants non résidents ne sont pas autorisés à faire entrer des invités.
    5. Ils sont tenus de prendre connaissance des présentes directives et de s’engager par écrit à les respecter.
  3. Correspondants temporaires

    1. Ils ne peuvent emprunter que l’entrée des visiteurs entre 8 heures et 19 heures.
    2. Ils ne sont pas autorisés à faire entrer des invités.

Accès des médias aux zones réservées du Siège

  1. Privilèges d’accès supplémentaires
    1. Les correspondants résidents de la presse écrite peuvent interviewer des fonctionnaires de l’ONU à tout étage du bâtiment, à l’exception de celui qu’occupe le Secrétaire général, à moins d’avoir pris rendez-vous. Toutefois, les correspondants résidents de la presse audiovisuelle doivent notifier le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias préalablement à l’interview.
    2. Les correspondants résidents de la presse audiovisuelle qui souhaitent procéder à des interviews télévisées à l’extérieur des bâtiments mais dans l’enceinte de l’ONU doivent en informer le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias, qui avertit le Service de sécurité avant l’interview; s’ils se trouvent dans l’impossibilité de suivre cette procédure, les correspondants doivent avertir directement le Bureau de coordination des mesures de sécurité (3-666).
    3. Tous les correspondants peuvent accéder aux 1er et 2e étages du bâtiment de la pelouse nord.
    4. Il est interdit aux journalistes de se rassembler ou de faire des interviews à l’entrée des délégués, sauf dans l’espace prévu pour les déclarations.
  2. Conseil de sécurité

    1. Tous les correspondants peuvent accéder à l’espace prévu pour les déclarations sans escorte du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias ou du Département de l’information.
    2. Lorsqu’un orateur utilise le microphone ou lorsque l’arrivée d’un orateur est imminente, les correspondants doivent rester derrière les barrières de sécurité.
    3. Lorsque le Conseil de sécurité est en session, les équipes de tournage doivent toujours rester à l’arrière de l’espace prévu pour les déclarations, à moins d’être escortées par le Groupe d’accréditation et de liaison avec les médias. Les premiers rangs sont réservés à la télévision des Nations Unies, à la presse écrite et audiovisuelle et aux photographes.
    4. Les interviews officielles des membres du Conseil de sécurité doivent avoir lieu devant le microphone placé dans l’espace prévu pour les déclarations.
    5. Les appareils de photographie et les photographes ne sont pas autorisés dans l’espace de sécurité se trouvant près des escaliers.
    6. Tous les correspondants peuvent accéder aux escaliers, mais ils ne peuvent y conduire des interviews et les équipes de tournage ne peuvent les emprunter afin de transporter leur matériel. Ces escaliers ne doivent jamais être obstrués.
    7. À l’entrée des délégués se trouvant au 1er étage, les journalistes doivent attendre dans l’espace prévu pour les déclarations, à moins d’être en cours d’entretien avec un représentant.
    8. Lorsque le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias s’attend à une affluence de journalistes, des laissez-passer secondaires peuvent être accordés. Le Groupe des accréditations se charge de les distribuer aux correspondants, dans l’ordre des demandes. Le Service de sécurité veille à ne pas délivrer plus de laissez-passer que raisonnable, compte tenu de l’espace disponible.
    9. En cas de renforcement des conditions de sécurité, d’autres restrictions peuvent être imposées.
  3. Salon des délégués (bâtiment de la pelouse nord), couloir et espace réservé de l’Assemblée générale
    1. Tous les correspondants peuvent accéder au salon des délégués à condition de n’utiliser que des magnétophones de poche pour les interviews. Aucun matériel photographique n’y est autorisé.
  4. Salon indonésien
    1. Les correspondants n’ont accès au salon indonésien que sur invitation d’un représentant. Les équipes de presse audiovisuelle doivent êtres escortées par le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias.
  5. Salle de l’Assemblée générale
    1. Les correspondants ne sont autorisés à pénétrer dans la salle de l’Assemblée générale pour y conduire des interviews que lorsque l’Assemblée n’est pas en session, et après approbation du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias, qui les y escorte.
    2. Les correspondants et les correspondants résidents munis d’appareils photographiques peuvent accéder à l’espace prévu pour les déclarations situé à l’entrée de la salle de l’Assemblée générale, dans le hall est, à condition d’être escortés par le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias.
    3. Les photographes ne peuvent accéder aux cabines de photographie autorisées et à la passerelle de la salle de l’Assemblée générale que s’ils sont escortés par le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias.
  6. Espace réservé dans le bâtiment de la pelouse nord

    1. Après approbation du Service de sécurité et du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias, un espace prévu pour les déclarations est ouvert aux journalistes et aux équipes de tournage au 2e étage du bâtiment de la pelouse nord lorsque des hauts responsables tiennent des réunions présentant un intérêt journalistique certain, selon la décision du Bureau du porte-parole.
  7. Séances publiques

    1. Les correspondants sont autorisés à assister aux séances publiques dans des espaces prévus à cet effet dans les salles de conférence. Outre les espaces normalement réservés à la presse, le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias peut en désigner d’autres, en consultation avec le président de la réunion concernée.
  8. Accès général accordé aux équipes de télévision
    1. Les correspondants résidents de la télévision et leur équipe peuvent filmer et interviewer les diplomates et fonctionnaires, avec leur assentiment, dans les espaces autorisés à l’ensemble de la presse comme le hall du Secrétariat, le hall des visiteurs et l’esplanade des visiteurs. L’accès à tous les autres espaces n’est possible qu’avec une escorte du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias. Les correspondants non résidents ne peuvent filmer que s’ils sont escortés par le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias quel que soit l’espace où ils se trouvent. Les équipes de télévision ne peuvent pas accéder au restaurant des délégués. Pour filmer dans cette salle, elles doivent préalablement consulter le Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias.
  9. Séances de photographie
    1. Les séances de photographie sont limitées à une minute au plus. En cas d’affluence de la presse audiovisuelle, elles s’effectuent en deux temps : les photographes d’abord, puis les équipes de télévision, ou vice-versa.
    2. Les séances de photographie se déroulent toujours en présence de fonctionnaires du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias, et il est interdit d’y poser des questions.
  10. Emplacement des espaces prévus pour les déclarations
    1. En permanence (présence requise du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias);
      1. Entrée des délégués;
      2. Conseil de sécurité;
      3. 2e étage du bâtiment de la pelouse nord.
    2. Le cas échéant (présence requise du Groupe des accréditations et de la liaison avec les médias);
      1. Selon que de besoin, avec l’approbation du Service de sécurité du Siège;
      2. Hall est (en face de l’entrée du 2e étage de la salle de l’Assemblée générale).