ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Les Nations Unies et l'assistance humanitaire

Prévenir les crises

Prévention des conflits

La prévention des conflits est au coeur de la mission des Nations Unies de promotion de la paix et de la sécurité.

Les conflits les plus difficiles éclatent lorsque différents facteurs se conjuguent, comme par exemple lorsque des tensions relatives aux questions identitaires au sein d’une communauté viennent s’ajouter à un accès inégal aux ressources politiques et économiques. [...] Pour prévenir ou régler de tels conflits, nous devons promouvoir la tolérance et la diversité au sein des sociétés.  Les solutions doivent être aussi participatives et représentatives que possible. 

M. Ban Ki-Moon, Secrétaire général, 28 août 2007

La prévention des conflits fait appel à la diplomatie préventive, au désarmement préventif et à la promotion des droits de l’homme. Les stratégies de prévention à long terme visent à remédier globalement aux causes profondes des conflits. Elles vont dans le sens de la sécurité, de la croissance économique, de la bonne gouvernance et du respect des droits de l’homme; facteurs qui sont encore le meilleur rempart contre les catastrophes, qu’elles soient naturelles ou provoquées par l’homme.

La prévention des conflits concerne également les pays qui sortent de la guerre. En effet, la moitié d’entre eux retombe dans la violence dans les cinq années qui suivent la signature d’un accord de paix. La prévention des conflits exige donc une mise en œuvre à long terme des accords de paix, pour consolider la paix et la stabilité. C’est en particulier le rôle de la Commission de consolidation de la paix établie par l’Assemblée générale en 2006.

Prévention des catastrophes naturelles

La prévention des catastrophes naturelles a pour objet de réduire la vulnérabilité des sociétés aux catastrophes et de remédier aux causes dues à l’activité humaine. L’alerte rapide est particulièrement importante pour la prévention à brève échéance, et les organismes des Nations Unies s’emploient à étoffer leurs capacités dans ce domaine : l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture s’efforce de prévoir les famines et l’Organisation météorologique mondiale suit la progression des cyclones tropicaux et l’avancée de la sécheresse.

Les capacités d’intervention en cas d’urgence sont tout aussi cruciales et le Programme des Nations Unies pour le développement aide les pays particulièrement vulnérables à se doter de mécanismes de prévention et d’intervention.

Pour plus d’informations : Stratégie internationale de prévention des catastrophes naturelles (SIPC)

Prévention du génocide

En 2004, le Secrétaire général a créé le poste de Conseiller spécial sur la prévention du génocide. Le mandat du conseiller porte non seulement sur le génocide mais aussi sur les massacres et les autres violations massives des droits de l'homme, comme le nettoyage ethnique. 

Ses fonctions sont les suivantes :

Leçons du Rwanda :   l’Organisation des Nations Unies et la prévention du génocide est un programme d’information et d’éducation mené par le Département de l’information des Nations Unies.

Ce programme a été mis en place par l’Assemblée générale le 23 décembre 2005 (résolution A/RES/60/225) « pour mobiliser la société civile afin de garder vivant le souvenir des victimes du génocide rwandais et de le transmettre par l’éducation, afin d’aider à empêcher que de tels actes ne se reproduisent. »