ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'Holocauste et les Nations Unies
Programme de communication

Série de films

Les projections de films permettent de créer un espace de discussions pour les États Membres et les partenaires de la société civile sur l’Holocauste, et la menace que représentent la haine, la bigoterie, le racisme et les préjugés.

>> Tous les fims en anglais EN

« Le dernier vol de Petr Ginz »

Affiche

« Le dernier vol de Petr Ginz » Lien externe EN est un film d'animation documentaire sur la vie et l'œuvre d'art de Petr Ginz, garçon juif de Prague qui périt à cause de la Shoah à l'âge de 16 ans, après avoir passé deux ans à Terezin. Il était un enfant brillant qui écrivit un journal intime, quatre romans et a créé 200 illustrations et peintures durant sa courte vie. [Durée du film : 1 h 7min]

La projection s'est déroulée le 25 janvier 2012, au Siège des Nations Unies à New York et fut suivie d'un débat avec les cinéastes et M. Leo Lowy, survivant de l'Holocaust.

Le programme de communication de l'Holocauste et les Nations Unies a également produit un guide de 32 pages EN PDF pour les étudiants à partir de 13 ans pour accompagner le film. Le livret présente l'art et les écrits de Petr, et founit un contexte historique au film ainsi que des informations sur les Nations Unies, les droits de l'homme, et les activités de commémoration de l'Holocauste. La publication sera disponible en ligne dans toutes les langues officielles des Nations Unies, et distribué avec le film pour des programmes éducatifs à travers le réseau mondial des centres d'information des Nations Unies

« Le pianiste »

Le Département de l’information des Nations Unies (DPI) et le « New York Tolerance Center » ont organisé conjointement, le 19 juillet 2006, la projection du film « Le pianiste », deuxième film de la série lancée dans le cadre du programme de communication de l’ONU sur le thème « L’Holocauste et les Nations Unies ».

La projection s'est déroulée au « New York Tolerance Center ». 

Lauréat de la Palme d’Or au Festival du film de Cannes, puis des Oscars de la mise en scène, du meilleur acteur et de la meilleure adaptation, « Le Pianiste » a été réalisé par Roman Polanski qui s’est inspiré de l’histoire de Wladyslav Szpilman, pendant l’occupation nazie.  Pianiste et compositeur polonais de religion juive, il a réussi à rester dans le ghetto de Varsovie où, durant les derniers jours de la guerre, un officier nazi l’aide à se cacher.  

Le « New York Tolerance Center », bras éducatif du Centre Simon Wiesenthal, fournit aux éducateurs, aux agents de l’ordre et aux fonctionnaires des ateliers, des expositions et des vidéos sur les questions des préjugés, de la diversité, de la tolérance et de la coopération au sein d’une communauté.  Le Centre est situé au 226 East 42 Street à New York. 

Communiqué de presse (Note 6020) du 12 juillet 2006

Sophie Scholl :  « The Final Days »

Affiche

La première projection a eu lieu le 25 avril 2006, au « New York Tolerance Center ».  Il s’agissait du film intitulé « Sophie Scholl: The Final Days » qui retrace les six derniers jours de la vie de Sophie Scholl, un membre fondateur de White Rose, un groupe de jeunes étudiants militant contre le régime nazi.  Arrêtée par la Gestapo, Sophie Scholl est exécutée pour haute trahison par les nazis.  Ce film a été le lauréat du prestigieux prix Silver Bear lors du Festival du film de Berlin 2005. 

Communiqué de presse (Note 6003) du 19 avril 2006

Note : Les liens assortis de l'icone Lien externe pointent vers des sites externes, tenus par des tiers. Ces sites ne sont pas sous le contrôle de l'ONU, qui n'est pas responsable de son contenu ou des liens qui y figurent. Ces liens vous sont proposés à des fins pratiques et n'impliquent aucune caution de la part de l'ONU.