ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'Holocauste et les Nations Unies
Programme de communication

Haut de page

Documents de réflexion

Biographie de M. Robert Krell

Robert Krell est professeur émérite de psychiatrie à l'Université de la Colombie-Britannique à Vancouver (Canada). Il est un enfant survivant de l'Holocauste, voué à la compréhension des problèmes des familles des survivants de l'Holocauste et à l'amélioration de leur bien-être. M. Krell est né à La Haye, aux Pays-Bas, le 5 août 1940. Il a survécu à la guerre en se cachant avec la famille Munnik, puis il est retourné avec ses parents, qui avaient également survécu en se cachant. En 1951, les Krell ont déménagé à Vancouver, en Colombie-Britannique, et M. Krell a obtenu son diplôme de médecine à l'Université de la Colombie-Britannique en 1965. Il a complété sa formation en psychiatrie à l'hôpital universitaire Temple de Philadelphie et au centre médical de l'Université de Stanford à Palo Alto, en Californie.

Dans sa pratique privée, le docteur Krell a traité des survivants de l'Holocauste et leurs familles, de même que des survivants néerlandais des camps de concentration japonais. Il a fondé un Centre d'éducation sur l'Holocauste en 1994 afin de continuer à enseigner des programmes destinés aux enfants du secondaire afin de les mettre en garde contre les conséquences de l'intolérance et du racisme débridés. Pour ces activités le docteur Krell s'est mérité le State of Israel Bonds Elie Wiesel Remembrance Award en 1998. Il a publié plusieurs livres, dont « And Life Is Changed Forever: Holocaust Childhoods Remembered" en collaboration avec Martin Glassner, “Medical and Psychological Effects of Concentration Camps on Holocaust Survivors”, coédité avec Marc I. Sherman, et “The Children of Buchenwald” en collaboration avec Judith Hemmendinger. Les principaux intérêts du docteur Krell sont le traitement psychiatrique des survivants âgés de graves traumatismes et la participation à des programmes de lutte contre le racisme et les préjugés.