ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'Holocauste et les Nations Unies
Programme de communication

Journée internationale dédiée à la mémoire des
victimes de l’Holocauste, 27 janvier 2014

Film : « La voie vers le génocide nazi »

Le Programme d’information sur l’Holocauste des Nations Unies a conclu un partenariat avec le Musée du Mémorial de l’Holocauste aux États-Unis Lien externe pour produire un nouveau film qui servira de source d’information et d'éducation à la disposition des enseignants du monde entier, dans toutes les langues officielles des Nations Unies : arabe, chinois, anglais, français, russe et espagnol.

Le film, « La voie vers le génocide nazi », a été produit par le Musée du Mémorial de l’Holocauste aux États-Unis et sous-titré par le Programme d’information sur l’Holocauste des Nations Unies. Ce DVD sera distribué avec un article et un calendrier sur l’Holocauste dans le réseau mondial des Nations Unies des Centres d’information et aux enseignants qui seront chargés de présenter l’Holocauste aux étudiants.

Faisant appel à des séquences rares, le film examine la montée des Nazis et leur consolidation du pouvoir en Allemagne et explore leur idéologie, la propagande et la persécution des Juifs et des autres victimes. Il souligne également la voie au moyen de laquelle les Nazis et leurs collaborateurs ont poussé un état à la guerre et au meurtre de millions de personnes. En apportant un aperçu concis sur l’Holocauste et ceux qui y ont participé, cette ressource a pour objectif d’amener une réflexion et une discussion sur le rôle des gens ordinaires, des institutions et des nations entre 1918 et 1945.

Pour présenter le DVD en anglais dans une salle de classe et obtenir des ressources éducatives supplémentaires, veuillez visiter www.ushmm.org. Les enseignants peuvent demander un exemplaire du DVD avec des sous-titres en écrivant à holocaustremembrance@un.org.

Ce film s’adresse à un public d’adultes mais des extraits choisis peuvent être appropriés pour une audience plus jeune. Ce film a pu être réalisé grâce au soutien généreux de Dr. Donald et Sue Hecht, de la Fondation Bernice et Milton Stern, la Fondation Louis et Henrietta Blaustein et la Dotation de la Famille May pour la responsabilité civique.