ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'Holocauste et les Nations Unies
Programme de communication

Journée internationale de commémoration en mémoire des victimes de l'Holocauste 2009

Déclaration M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU

Aujourd’hui, nous nous souvenons des millions de victimes des nazis – près d’un tiers du peuple juif et d’innombrables membres d’autres minorités – qui ont subi les atrocités de la discrimination, des privations, de la cruauté et du meurtre.

De nouvelles initiatives pour commémorer l’Holocauste et pour éduquer l’opinion nous permettent de nourrir un réel espoir. Un espoir qui est le thème, cette année, de notre Journée dédiée à la mémoire de l’Holocauste.

Toutefois, si nous voulons que cet espoir devienne réalité, nous pouvons et nous devons en faire davantage.

Nous ne devons avoir de cesse de nous demander pourquoi le monde n’a pas empêché l’Holocauste et les autres atrocités perpétrées depuis lors. Ainsi, nous serons mieux à même de démanteler l’antisémitisme et les autres formes d’intolérance.

Nous devons continuer à enseigner à nos enfants les leçons des chapitres les plus sombres de l’Histoire. Ainsi, nous les aiderons à surpasser leurs aînés en édifiant un monde placé sous le signe de la coexistence pacifique.

Nous devons combattre le négationnisme et faire entendre notre voix contre la haine et les préjugés.

Nous devons, aussi, respecter les normes et les règles que l’Organisation des Nations Unies a mises en place pour protéger les êtres humains et pour combattre l’impunité dans les crimes de génocide, les crimes de guerre et les crimes contre l’humanité.

Dans notre monde toujours en proie à la violence effrénée, les droits de l’homme sont foulés aux pieds et les êtres humains sont mis à l’index pour le simple fait d’exister.

À l’occasion de cette quatrième Journée internationale de la mémoire, souvenons-nous des victimes de l’Holocauste en réaffirmant notre foi dans la dignité et dans l’égalité de tous les membres de la famille humaine. Et engageons-nous à travailler ensemble pour faire de notre espoir d’aujourd’hui la réalité d’un monde meilleur pour demain!

Je vous remercie.