ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

L'Holocauste et les Nations Unies
Programme de communication

« Il serait dangereux de penser que l’Holocauste n’est que le résultat de la folie d’un groupe de criminels nazis. Au contraire, l’Holocauste a été l’aboutissement de plusieurs millénaires pendant lesquels les Juifs, pris comme boucs émissaires, ont été la cible de haine et de discrimination, ce que nous appelons aujourd’hui l’antisémitisme. »

M. António Guterres, Secrétaire général de l'ONU

L'objectif du programme

Par la résolution 60/7 intitulée « Mémoire de l’Holocauste » qu’elle a adoptée le 1er novembre 2005, l’Assemblée générale a décidé que les Nations Unies proclameraient tous les ans le 27 janvier (date d'anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz) la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste.

Dans cette même résolution, l’Assemblée a prié instamment les États Membres d’élaborer des programmes éducatifs qui graveront dans l’esprit des générations futures les enseignements de l’Holocauste afin d’aider à prévenir les actes de génocide.

L’Assemblée générale a également prié le Secrétaire général de mettre en place un programme de communication sur le thème « l’Holocauste et les Nations Unies » ainsi que des mesures visant à pousser la société civile à se mobiliser pour perpétuer la mémoire de l’Holocauste et en faire connaître les réalités, afin d’aider à empêcher que ne se reproduisent des actes de génocide.

Source : Rapport du Programme de communication, « L’Holocauste et les Nations Unies » (2006)

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU