ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Questions thématiques

Femmes

Organismes

ONU Femmes

L'entité de l'ONU pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes - ou l'ONU Femmes - fusionne quatre organismes : le Fonds de développement des Nations Unies pour la femme (UNIFEM), la Division de la promotion de la femme (DAW), le Bureau de la Conseillère spéciale pour la problématique hom`mes-femmes (OSAGI) et l’Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme (INSTRAW).

L'Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme des Nations Unies (ONU-INSTRAW)

L'Institut international de recherche et de formation pour la promotion de la femme des Nations Unies (ONU-INSTRAW) EN promeut un dialogue interactif entre la société civile, les gouvernements et les organisations internationales par le biais de la création de réseaux et la diffusion continue d'informations sexospécifiques. L'Institut a créé des groupes de travail et d'autres communautés de praticiens et de parties prenantes sur diverses questions, comme l'égalité des sexes, la lutte contre la violence envers les femmes ou la participation politique des femmes.

La Commission des Nations Unies sur la condition de la femme (CSW)

La Commission des Nations Unies sur la condition de la femme EN, commission fonctionnelle du Conseil économique et social (ECOSOC), se dédie exclusivement aux questions d'égalité entre les sexes et de promotion des femmes. Chaque année, des représentants des États Membres se rassemblent au Siège des Nations Unies à New York pour évaluer les progrès réalisés, identifier les défis, établir des normes mondiales et formuler des politiques concrètes visant à promouvoir l'égalité entre les sexes et la promotion des femmes dans le monde entier.

WomenWatch : Le réseau inter-institutions pour les femmes et l'égalité des sexes

WomenWatch EN est une passerelle d'informations et de ressources sur la promotion de l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes à travers le système des Nations Unies.

Le Comité pour l'élimination de la discrimination à l'égard des femmes (CEDAW)

Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) a pour rôle de suivre la mise en œuvre de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, adoptée par l’Assemblée générale en 1979.

La Rapporteuse spéciale chargée de la question de la violence contre les femmes

Le mandat de la Rapporteuse spéciale chargée de la question de la violence contre les femmes est fondé sur les constats relatifs au phénomène de la violence contenus dans la Déclaration des Nations Unies sur l'élimination de la violence à l'égard des femmes. >> Entretien

La Déclaration considère comme « violence à l'égard des femmes » tous les actes de violence dirigés contre le sexe féminin et causant ou pouvant causer aux femmes un préjudice ou des souffrances physiques, sexuelles ou psychologiques, y compris la menace de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou dans la vie privée.

En juin 2012, le Secrétaire général a nommé Mme Zainab Hawa Bangura comme sa Représentante spéciale chargée de la question des violences sexuelles commises en période de conflit.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS)

La santé des femmes et des jeunes filles doit faire l'objet d'attentions particulières. Dans de nombreuses sociétés, la femme est désavantagée en raison de discriminations ancrées dans des facteurs socio-culturels.

L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO)

L'UNESCO souhaite susciter une prise de conscience : celle de l'égalité des genres comme miroir de la société et comme condition essentielle pour que hommes et femmes bénéficient pleinement de leurs droits humains.

Des actions de sensibilisation et un travail en réseau avec les organisations de la société civile, les dirigeants et les décideurs, permettent de faire avancer l’objectif de l’égalité des sexes et favoriser l’accès des femmes au plein exercice de leurs droits.

L’UNESCO conduit le mouvement mondial de l’Éducation pour tous, qui vise à répondre aux besoins d’apprentissage de tous les enfants d’ici à 2015, car les filles et les femmes ne bénéficient pas de chances égales de recevoir une éducation de base.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF)

L'UNICEF oeuvre pour que tous les enfants reçoivent une éducation de base de qualité.

L'égalité des sexes est essentielle à la survie et au développement de l'enfant.

Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD)

Le PNUD a mis en place une stratégie institutionnelle pour la promotion de l'égalité des sexes (2008-2011) PDF, conçue de manière à intégrer, à tous les niveaux de l’organisation, l’habilitation des femmes et les principes d’égalité. La stratégie implique qu’un effort de tous est nécessaire au lieu de limiter la responsabilité à un groupe restreint de spécialistes.