ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Questions thématiques

Personnes handicapées

La plus grande minorité dans le monde

Environ dix pour cent de la population mondiale, soit à peu près 650 millions de personnes, vit avec un handicap. Les personnes handicapées constituent la plus grande minorité au monde et près de 80 pour cent d’entre elles vivent dans les pays en développement. Parmi les personnes les plus pauvres au monde, 20 pour cent sont atteintes d’un handicap. Les personnes handicapées sont plus vulnérables face aux exactions et sont moins susceptibles d’obtenir une intervention de la police, une protection juridique ou des soins préventifs.

De jeunes handicapés participent à un match de football organisé par la Mission des Nations Unies au Libéria (MINUL), à l'occasion de la  Journée de la Paix. Photo ONU/Christopher Herwig

La Convention relative aux droits des personnes handicapées

Les besoins et les droits des personnes handicapées occupent une place prioritaire dans les activités des Nations Unies depuis au moins trois décennies. Plus récemment, après plusieurs années d’efforts, la Convention relative aux droits des personnes handicapées et son Protocole facultatif ont été adoptés en 2006 et sont entrés en vigueur le 3 mai 2008.

Il s’agit du premier traité relatif aux droits de l’homme négocié avec la participation de représentants de la société civile.

L’adoption de la Convention marque un changement de perspective. Les personnes atteintes d’un handicap ne sont plus considérées comme des objets en matière de charité, de soins médicaux ou de protection sociale. Elles sont considérées comme des sujets ayant des droits.

La Convention réaffirme que toutes les personnes atteintes de tout type de handicap doivent jouir de tous les droits de l’homme et de toutes les libertés fondamentales. Elle explique en outre précisément comment  ces catégories de droits doivent être appliquées.

De plus, elle identifie de manière spécifique les domaines où des adaptations doivent être apportées pour permettre aux personnes souffrant d’un handicap d’exercer effectivement leurs droits, ainsi que les domaines où ces droits ont été violés et où la protection de leurs droits doit être renforcée.

La Journée Internationale des personnes handicapées a lieu chaque année le 3 décembre.