ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Questions thématiques

Démocratie

La démocratie est l’une des valeurs et des principes de base universels et indivisibles des Nations Unies.

La démocratie fournit un environnement pour la protection et la réalisation effective des droits de l'homme. Ces valeurs sont énoncés dans la Déclaration universelle des droits de l'homme et développés dans le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, qui consacre une série de droits politiques et libertés civiles qui sous-tendent les démocraties significative.

Les activités des Nations Unies en faveur de la démocratie et de la bonne gouvernance sont mises en oeuvre par le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), le Fonds des Nations Unies pour la démocratie (FNUD), le Département des opérations de maintien de la paix (DOMP), le Département des affaires politiques (DAP), le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH), et l'Entité des Nations Unies pour l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes (ONU FEMMES) notamment. Ces activités sont inséparables des travaux de l’ONU en faveur des droits de l’homme, du développement, et de la paix et de la sécurité, et consistent entre autres choses à :

Malians line up at a polling station in the Ecole de la République in <br />
Des maliens font la queue au bureau de vote, à l’Ecole de la République de Bamako, pendant l’élection présidentielle au Mali.
(28 juillet 2013).
Photo ONU : Marco Dormino.

Au cours des 20 dernières années, l’Organisation des Nations Unies a fourni une assistance électorale à plus d'une centaine de pays,  notamment des services de conseil, un appui logistique, des formations, de l'éducation civique, des applications informatiques, et des observateurs temporaires.

La démocratie est apparue comme une question transversale dans les textes issus des grandes conférences et réunions au sommet organisées par les Nations Unies, depuis les années 1990, ainsi que dans les objectifs de développement à l’échelle mondiale qui en sont issus. Les dirigeants mondiaux se sont engagés dans la Déclaration du Millénaire à n’épargner aucun effort pour promouvoir la démocratie et renforcer l’état de droit, ainsi que le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Le document final des négociations de l’après 2015, «Transformer notre monde : le Programme de développement durable à l'horizon 2030 », qui doit être adopté par les chefs d’Etat et chefs de gouvernement entre le 25 et le 27 septembre 2015, réaffirme cet engagement en faveur d’un monde dans lequel « démocratie, bonne gouvernance et état de droit ainsi qu’un cadre favorable, aux niveaux national et international, sont essentiels pour le développement durable. »

L'Assemblée générale des Nations Unies a réaffirmé que « la démocratie est une valeur universelle qui émane de la volonté librement exprimée des peuples de définir leurs propre système politique, économique, social et culturel et qui repose sur leur pleine participation à tous les aspects de leur existence », comme indiqué précédemment dans le document du Sommet mondial de septembre 2005. A cette époque, les gouvernements du sommet ont renouvelé leur engagement à soutenir la démocratie et s'est félicité de la création d'un Fonds pour la démocratie au sein des Nations Unies. La grande majorité des fonds du FNUD sont alloués à des organisations locales pour des projets qui renforcent la voix de la société civile, la promotion des droits humains, et encouragent la participation de tous les groupes dans les processus démocratiques.

L'ONU soutient la participation politique des femmes, y compris les efforts visant à accroître la proportion de femmes élues dans les bureaux et à renforcer leurs capacités en tant que législateurs efficaces une fois élus. En Juillet 2010, dans le cadre de la réforme de l'ONU, l'Assemblée générale des Nations Unies a créé ONU-Femmes, mandatée pour coordonner les actions du système des Nations Unies visant à intégrer la dimension du genre. Ce faisant, les États membres des Nations Unies ont franchi une étape historique dans l'accélération des objectifs de l'Organisation sur l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes.

Journée internationale de la démocratie

Le 8 novembre 2007, l'Assemblée générale a déclaré le 15 septembre Journée internationale de la démocratie. L'Assemblée engage les gouvernements à renforcer les programmes nationaux de promotion et de consolidation de la démocratie, notamment grâce à un renforcement de la coopération bilatérale, régionale et internationale, compte tenu des idées nouvelles et des pratiques optimales.

La Journée internationale de la démocratie est l'occasion de réexaminer l'état de la démocratie dans le monde. La démocratie est un processus autant qu'un objectif, et seule la pleine participation et l'appui de la communauté internationale, des organes de gouvernance nationaux, de la société civile et des individus, permettront de faire de l'idéal démocratique une réalité universelle.