ONU Bienvenue aux Nations Unies. C'est votre monde.

Questions thématiques

Personnes âgées

Aperçu

Entre 2000 et 2050, la proportion de personnes âgées (60 ans et plus) devrait plus que doubler dans le monde, passant de 10 à 22 %. En raison d’une évolution démographique sans précédent la population mondiale comptera autant de jeunes que de personnes âgées pour la première fois de l’histoire.

Le vieillissement reflète une amélioration de la santé et des conditions socio-économiques dans le monde mais s’accompagne aussi de difficultés particulières auxquelles tous les pays devront faire face au cours du XXIe siècle.

L’espérance de vie, qui, en 2005, dépassait déjà 80 ans au Japon ou en France, augmente également dans les pays en développement : un enfant qui naît aujourd’hui au Chili, en Jamaïque, au Sri Lanka peut espérer vivre plus de 70 ans. Les personnes âgées en bonne santé représentent aussi une ressource pour leur famille, leur entourage et l’économie. Investir en faveur de leur santé est bénéfique pour la société.

Malheureusement, la maltraitance des personnes âgées augmente. L’OMS estime que 4% à 6% des personnes âgées dans le monde sont victimes de maltraitance – physique ou psychologique – ou d’un défaut de soins, ou sont exploitées financièrement. La maltraitance des personnes âgées est une violation des droits de l’homme.

Une dame âgée nourrit des pigeons.

Plan d'action international sur le vieillissement

Le Plan d'action souligne la nature multidimensionnelle du vieillissement. Il appelle l'attention sur les capacités des personnes âgées à promouvoir une conception positive et active du vieillissement. Il souligne que les politiques et programmes doivent refléter les aspirations des personnes âgées, notamment en tenant compte du bien-être spirituel autant que du bien-être matériel. Il comprend 62 recommandations concernant les mesures à prendre notamment dans les domaines de l'éducation, de l'emploi et de la sécurité des revenus, du logement et de l'environnement, de la santé et de l'hygiène, de la protection sociale et de la famille.

Principes des Nations Unies destinés à permettre aux personnes âgées de mieux vivre les années gagnées

Les Principes des Nations Unies pour les personnes âgées ont été adoptés par l’Assemblée générale des Nations Unies (résolution 46/91) le 16 décembre 1991. Les gouvernements ont été encouragés à intégrer ces principes à leurs programmes nationaux si possible. Les points forts de ces Principes sont les suivants : indépendance, participation, soins, épanouissement personnel et dignité.