Conférence sur la crise économique et financière mondiale et son incidence sur le développement, 24-26 juin 2009

M. Miguel d'Escoto Brockmann, Président de l'Assemblée générale, 	63e session

« Nous avons l'occasion historique et la responsabilité collective de donner à l'ordre financier et économique du monde une nouvelle stabilité et une durabilité inédite. »

Miguel d'Escoto Brockmann
Président, 63e session
de l'Assemblée générale

Du 24 au 26 juin, les responsables politiques du monde entier se sont réunis au Siège de l'ONU pour discuter de la crise économique et financière.

Le Document final prône un effort collectif en faveur du relèvement de l’économie mondiale. Il propose la création d'un groupe de travail à composition non limitée sur la crise financière, qui devra remettre un rapport à l'iisue de la 64ème session de l'Assemblée générale.

Ce sommet faisait suite à la Conférence internationale sur le financement du développement tenue en décembre 2008 à Doha (Qatar). Les États Membres avaient prié le Président de l'Assemblée générale, Miguel d'Escoto Brockmann, d'organiser une réunion « au plus haut niveau ».