Haut de page

Note du Secrétaire général

Note sur les arrangements spéciaux pour l’évaluation indépendante de l’initiative pilote « Unis dans l’action », en réponse à la demande des co-présidents des consultations de l’Assemblée générale sur la cohérence à l’échelle du système des Nations Unies durant la séance plénière du 29 mars 2010.

Modalités

Des consultations avec les différents groupes d’évaluation du système des Nations Unies, dont le Corps commun d’inspection (CCI), ont été menées ces dernières semaines. Les modalités ont été révisées pour l’évaluation indépendante de l’initiative pilote « Unis dans l’action », que le Secrétaire général juge capable de produire une évaluation professionnelle, indépendante mais inclusive dans les délais impartis.

S’appuyant sur les deux options de gestion présentées dans le rapport du Secrétaire général « Suivi de la résolution 63/311 de l’Assemblée générale sur la cohérence à l’échelle du système des Nations Unies concernant les activités opérationnelles en faveur du développement » (A/64/589, 22 décembre 2009), ces modalités « hybrides » associent les compétences d’évaluation nationale d’un groupe d’experts, la connaissance du système des Nation Unies et l’indépendance du CCI. Conformément à ces modalités, les États Membres seront invités à proposer la candidature d’experts nationaux ayant occupé des postes de direction dans des institutions d’évaluation nationales et/ou multilatérales, conçu et conduit des évaluations complexes, à l’adhésion au Groupe d’encadrement de l'évaluation, chargé de superviser l’évaluation indépendante de l’initiative pilote « Unis dans l’action ».

Le Groupe d’encadrement de l'évaluation sera composé de neuf membres : (a) un expert pour chacune des cinq régions, (b) un expert pour chacun des deux pays pilotes, et (c) les présidents du CCI et du Groupe des Nations Unies pour l’évaluation (GNUE). Le Secrétaire général écrira aux présidents des groupes régionaux, avec copie à tous les États Membres, pour les inviter à présenter la candidature d’évaluateurs qualifiés comme membres du Groupe. Dès réception des nominations des États Membres, le Secrétaire général fera circuler une liste contenant un bref profil de chaque candidat, et sélectionnera les membres du Groupe en partenariat avec les groupes régionaux et les pays pilotes.

Les membres du Groupe siègeront à titre personnel et devront posséder les compétences suivantes : une solide expérience de la définition d’orientations générales pour les évaluations complexes et stratégiques, de préférence dans le cadre d’une coopération entre les pays de programme et le système des Nations Unies; d’excellentes compétences et connaissances techniques, y compris en formulation de conseils de fond sur la méthodologie de conception d’évaluations et l’établissement de rapports; et une connaissance approfondie des normes de déontologie professionnelle des évaluateurs.

Le Groupe préparera le cahier des charges final de l’évaluation indépendante; fixera les critères de sélection de l’équipe d’évaluateurs qualifiés (consultants); supervisera la sélection des membres de l’équipe chargée de l’évaluation et la signature des contrats correspondants; examinera les rapports intermédiaires de l’équipe d’évaluation; et, sur la base d’un exposé de l’équipe d'évaluation, rédigera le rapport final à l’attention de l’Assemblée générale.

Les membres de l’équipe d’évaluation devront être très expérimentés et qualifiés en matière de conception d’évaluations, de collecte et d’analyse de données et d’établissement de rapports. L’équipe d’évaluation devra se composer de ressortissants des pays en voie de développement et de pays développés. Aucun des membres du Groupe d’encadrement de l'évaluation et de l’équipe d’évaluation ne doit directement participer à la conduite quotidienne des évaluations nationales de l’initiative pilote « Unis dans l’action ».

Obligation de rendre des comptes

Le Groupe sera présidé par un Président élu par ses membres. Au nom du Groupe, il fera directement rapport à l’Assemblée générale, à travers son Président. Une fois le rapport final du Groupe soumis à l’Assemblée générale, le groupe sera dissous.

Appui administratif, logistique et technique

Le Département des affaires économiques et sociales (DAES) des Nations Unies fournira un appui administratif, logistique et technique au Groupe d’encadrement de l'évaluation, garantissant ainsi un processus entièrement indépendant. L’appui du DAES inclura : la fourniture des informations générales requises, notamment des rapports des évaluations nationales et des résolutions pertinentes; la gestion des arrangements administratifs pour les réunions du Groupe; la planification et l’organisation de visites sur le terrain des membres du Groupe et de l’équipe d’évaluation dans les pays pilotes de l’initiative « Unis dans l’action »; l’organisation de consultations des membres du Groupe avec les parties prenantes; l’organisation de séances d’information périodiques pour les États Membres sur la progression du processus d’évaluation; et la signature de contrats pour les consultants, et la gestion d’autres tâches administratives connexes. Le DAES fera rapport au Groupe, par l’intermédiaire de son Président.

Compte tenu du caractère spécial des arrangements de l’évaluation indépendante de l’initiative pilote « Unis dans l’action », des ressources extrabudgétaires supplémentaires devront être réclamées sous la direction du Vice-Secrétaire général, aux États Membres, sur la base du volontariat, pour couvrir les coûts du Groupe et de l’équipe d’évaluation ainsi que les services de secrétariat fournis par le DAES. Ce dernier mettra en place un fonds d’affectation spéciale pour l’évaluation et tous les États Membres seront invités à soutenir l’évaluation indépendante de l’initiative pilote « Unis dans l’action ».