Haut de page

Modalités et calendrier de l’évaluation

Les modalités de l’évaluation proposées dans la note du Secrétaire général du 21 mai 2010, après consultation des États Membres, et mentionnées dans la résolution de 2010 sur la cohérence à l’échelle du système des Nations Unies, visent à produire une évaluation professionnelle, indépendante mais inclusive dans les délais impartis. Elle est supervisée par un Groupe d’encadrement de l'évaluation, composé de neuf membres nommés par le Secrétaire général sur proposition des États Membres :

  1. un expert pour chacune des cinq régions,
  2. deux experts pour les pays pilotes, et
  3. les présidents (ou les représentants désignés) du Corps commun d’inspection (CCI) et du Groupe des Nations Unies pour l’évaluation (GNUE). La procédure de candidature et de nomination s’est achevée au début de l’année 2011 (Notes du Secrétaire général A/65/737 et A/65/737/Add1).

Les membres du Groupe d’encadrement de l'évaluation siègent à titre personnel et élaborent le cahier des charges final de l’évaluation; fixent les critères de sélection de l’équipe d’évaluateurs qualifiés (consultants); supervisent la sélection des membres de l’équipe chargée de l’évaluation et la signature des contrats correspondants; examinent les rapports intermédiaires de l’équipe d’évaluation; et, sur la base d’un exposé de l'équipe d’évaluation, rédigent le rapport final à l’attention de l’Assemblée générale.

Une équipe internationale d'évaluation, composée de consultants très expérimentés et qualifiés en évaluation et originaires des pays développés et en voie de développement, a débuté sa mission au début du mois de juillet 2011. De plus, un groupe d’étude de l’assurance de la qualité a été créé pour fournir des conseils indépendants sur le fond et la méthode. Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES) joue le rôle de secrétariat de l'évaluation et fournit un appui administratif, logistique et technique au Groupe d’encadrement de l'évaluation, garantissant ainsi un processus entièrement indépendant. Compte tenu du caractère spécial des arrangements de l’évaluation, des ressources extrabudgétaires supplémentaires ont été réclamées aux États Membres, sur la base du volontariat, et au système des Nations Unies pour couvrir les coûts de l’évaluation.

L’évaluation se déroulera en trois phases :

  1. une phase de démarrage (de juillet à septembre 2011);
  2. une phase de mise en œuvre (d’octobre 2011 à mars 2012); et
  3. une phase d’établissement du rapport (d'avril à mai 2012).

Le rapport final de l’évaluation sera présenté par la Présidente du Groupe d’encadrement de l'évaluation au Président de l’Assemblée générale lors de la 66e session, qui s’achève en septembre 2012.