Réunion de haut niveau sur le sida
Assemblée générale, ONU, New York, 8-10 juin 2011

À la une

Les dirigeants se réunissent au Siège des Nations Unies en juin 2011 pour une Réunion de haut niveau sur le sida

L'Assemblée générale des Nations Unies

Réunion de haut niveau de l'Assemblée générale sur le sida, au Siège de l'ONU à New York.

Trente ans après l'apparition de l'épidémie de sida et 10 ans depuis la session historique de l'Assemblée générale consacrée au VIH / sida, le monde s'est réunit pour examiner les progrès accomplis et définir les futures orientations de la riposte mondiale au sida.

Plus de 3000 personnes se sont rassemblées au Siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU) à New York à l’occasion de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le sida. Cet événement, qui s'est déroulé du 8 au 10 juin, offrait l’occasion de dresser le bilan des progrès accomplis et des défis relevés au cours des 30 dernières années et de façonner l’avenir de la riposte au sida.

Dans l’histoire de la lutte contre le sida, deux autres grands événements font date : la Session extraordinaire de l'Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH/sida, qui s’est tenue il y a 10 ans, et la signature, en 2006, de la Déclaration politique sur le VIH/sida, dans laquelle les pays se sont engagés à déployer les efforts nécessaires pour réaliser l’accès universel aux services de prévention, de traitement, de soins et d’appui en matière de VIH.

Plus de 30 chefs d’État et de gouvernement et vice-présidents ont participé à la Réunion de haut niveau sur le sida de 2011, dans le cadre de laquelle ont été organisées des séances plénières officielles, cinq tables rondes et 40 manifestations parallèles. Le dernier jour, les États Membres de l’ONU ont adopté une déclaration pour orienter les ripostes au VIH des pays au cours des cinq prochaines années.

Section du site Internet de l'ONU, Département de l'information © ONU